AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Road to Salvation a fermé ses portes.


Partagez | .
 

 “ Jude ! Non… JUNIOR ! “

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Profil
DISPONIBILITES : disponible
NOMBRE DE MESSAGES : 72
ÂGE : 26 ans
LOGEMENT : Maison d'hôtes de Grayson
OCCUPATION : Aucune pour l'instant
HUMEUR : Plutôt moyenne. Nauséeuse.
ETAT PHYSIQUE : Plutôt bon avec la grossesse ( ça me fait un joli teint ) mais je suis malade, souvent, le matin.
Secrets
Contact

Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: “ Jude ! Non… JUNIOR ! “ Lun 2 Juin - 18:53


JUDE ( JUNIOR ) KASIA MILOSLAVA LAWRENCE

Si tu la croises un jour à la pointe du jour, elle t'emmènera sûr pour te montrer l'amour ᚖ SAEZ


Âge ∞ 26 ans.  Lieu de naissance ∞ Saint-Petersbourg. Nationalité ∞ Américaino-russe. Occupation/métier ∞ Infirmière, à Cleveland. Situation amoureuse∞ Célibataire. Groupe ∞ Siblings. Avatar ∞ Olga Kurylenko. Thème song

》Comment avez-vous atterri là ? • Comment j’ai atterri là ? J’ai pris mon parachute et j’ai sauté au hasard pour tomber dans le village le plus nul de toute l’Amérique. Franchement, c’est quoi ces questions ? Si je suis là c’est parce que je l’ai bien voulu, c’est pas avec gaieté de cœur néanmoins j’ai pris cette décision parce qu’il n’y avait pas d’autres solutions à mon problème. Donc avec ma petite voiture j’ai pédalé jusqu’ici pour régler deux-trois comptes. J’ai mis un peu de temps à trouver où il était mais j’ai finis par avoir les réponses à mes premières questions. Je suis là pour faire la causette à un de mes bon amis qui a décidé de venir se perdre à Grayson, en plein milieu du Missouri. J’aurais préféré qu’il choisisse une grande ville, comme San Francisco par exemple, là j’aurais eu des étoiles dans les yeux, mais non. Samuel n’est pas toujours du genre à faire dans la dentelle, je l’ai appris à mes dépends ces derniers temps. Il a toujours cherché un moyen de m’avoir uniquement pour lui, cette fois c’est gagné ! Sans rire, je doute que ma venue lui fasse plaisir, mais lui et moi on a à discuter.





Salut, assieds-toi.




Je ne me souviens pas vraiment de ma mère, je crois que j’ai préféré faire l’impasse. Je m’appelle Jude. Jude Jr pour être exacte. Mon père est un soldat américain qui est tombé amoureux de ma mère, bien des années plus tôt. A cette époque les sentiments étaient réciproques et, ils n’ont pas attendus pour se marier, revenir en Amérique et me donner naissance. Mon père a toujours voulu un garçon, voilà pourquoi je porte son nom, suivi de Junior. Je n’ai pas eu de dinette ou de poupées ( si on doit suivre le schéma social typique ), mon père s’est toujours amusé avec moi comme il l’aurait fait avec un petit garçon. Quand il était là et non pas en mission, il m’apprenait déjà les rudiments de mécanique. J’ai toujours adoré mon père, comme, pour moi, l’exemple de la droiture et du respect. Ma mère n’était pas en reste à cette époque là mais disons qu’aujourd’hui mes sentiments sont clairement modifiés. J’avais douze ans quand mon père s’est une nouvelle fois envolé pour l’étranger, servir sa patrie et par la même occasion, disait-il, protéger ses deux femmes de cette guerre qui le rongeait lui. Il s’estimait heureux de pouvoir subvenir à nos besoins, et malgré son absence, j’ai parfaitement réussi à me forger. Je n’ai jamais su pour quelles raisons ma mère avait décidé de m’abandonner néanmoins, les faits sont là : déposée chez ma tante un soir, Yelena Lawrence n’est jamais revenue me chercher.  Ma tante s’est retrouvée, sans raison, seule avec un autre enfant à charge sur les bras.

Lorsque la situation est devenue critique, mon père enfin mis au courant a finit par revenir, un an plus tard. Sur le front, il n’avait eu les informations suffisantes. Cette année de total abandon m’a probablement aidée à comprendre le fonctionnement réel de la vie. Malgré le creux dans mon ventre et l’incroyable fissure dans ma poitrine, j’ai réussi à m’en sortir. Parce que ma tante n’a jamais lâché prise, parce que mon père a alors comprit ce qu’était le poids d’un enfant sur les épaules. Doucement, mais surement, en s’aidant, lui et moi nous avons finis par reconstruire ce foyer que Yelena avait foutu en l’air d’un coup de vent. Nous n’avons jamais eu les réponses à nos questions mais, la pudeur sentimentale qui nous anime, lui et moi, nous a suffit à taire nos angoisses et à avancer, contre vents et marées.


NOVEMBRE 2012


J’ai commencé très tôt les études, de manière plutôt bonne. J’ai suivi une bonne scolarité, souvent excellente, d’abord parce que c’était ainsi que mon père distinguait les choses et, ensuite, quand j’ai trouvé ce qu’il me semblait bon de faire, simplement pur le plaisir de réussir dans un domaine que j’apprécie. Je me suis rapidement dirigée dans le milieu médical. Indépendante, autonome, j’ai mené ma vie plutôt banale dans l’ensemble d’une main de fer. J’ai quitté très tôt notre foyer pour me consacrer à mes études, toujours à Cleveland. Sérieuse de nature, je suis quelqu’un qui malgré tout, aime s’éclater. J’ai fais des millions de conneries, je connais la garde à vue, l’ivresse, le plaisir de l’inconnu, j’ai vécu ma jeunesse sans avoir à souffrir d’autres maux que ceux qui sont réservés aux insouciants.  
Jusqu’à il y’a quelques jours, j’étais en spécialisation pour travailler en tant qu’urgentiste.

Etrangement, je n’ai pas croisé Samuel au détour d’une fête. Ça aurait pu être le cas : nous fréquentions les mêmes coins, nous avons le même âge, le même type de potes et d’envies de fêtards. Je suis loin d’être une enfant modèle, j’ai du respect pour mon père et évidemment, il ne sait pas la totalité de mes activités une fois partie de la maison. Depuis un an, je travaille la semaine, certains soirs, dans un bar à Cleveland, en temps que barmaid et serveuse. Samuel était déjà là à mon arrivée, le courant est vite passé entre nous, d’abord professionnellement parlant puis de manière un peu plus disons, intime et amicale. On est devenus partenaires, à notre façon, il n’y avait pas que du sexe entre nous, mais pas d’amour non plus. Une amitié améliorée.
Bien sur, j’ai eu d’autres aventures avant lui. Il n’a pas été le premier mais il a toujours été quelqu'un de particulier à mes yeux. Peut être tout simplement parce que les choses se sont faites de manière naturelles entre lui et moi. Il n'y avait ni questions ni prises de tête, ce qui est aussi du à nos deux caractères. J'avais la tête ailleurs, et c'est moi qui ai décidé de couper court à tout envol, je ne voulais rien de sérieux alors a peine avais-je constaté cette ombre se profiler, j'ai préféré tout stopper. Concentrée sur mes études, le boulot, mon père. Ça aurait pu entacher notre amitié, ça ne l’a pas fais. On dit que qui chasse le naturel le voit revenir au galop : on a craqué, parfois, on s’est revus, pour une nuit, pour deux jours, deux heures.

La rentrée approchant, j’ai cessé de travailler au bar en septembre. Je l’ai revu en Novembre, et c’était surement la fois de trop.



NOVEMBRE 2013


« On t'a jamais dis que c'était dangereux de traîner dehors à cette heure là ! Allez je te ramène... ça tombe bien j'habite pas loin tu verras ! »

Il est tard, le bar va fermer et moi j’suis dehors à fumer une clope. Il n’a pas tardé à éteindre les lumières. C’est un soir où j’ai accepté de venir remplacer la serveuse qui est arrivée après moi, malade. Urgence, m’a-t-il dit. Peut-être que si j’avais dis non, si j’avais dis avoir trop de travail, je n’aurais pas été là pour répondre à ses jeux de rentre-dedans, en bon lover qu’il est.

« Arrête ton petit numéro, SAMMY, je suis grande et je vais rentrer. »
« Bon ok peut-être que tu pourrais me raccompagner alors ? Parce que moi perso je suis pas rassuré tout seul dans ces rues sombres ! Tu voudrais pas qu'il m'arrive quelque chose quand même ! »

Si j’avais tourné la tête, si j’avais résisté un peu face à sa gueule enfarinée et ses petits yeux foncés, je n’aurais surement pas eu de problèmes à régler aujourd’hui. Mais les faits sont là, on s’est raccompagnés tous les deux avec nos corps cassés et on s’est amusés à se réparer une bonne partie de la nuit. C’est un jeu auquel on s’est amusé des milliards de fois, mais ce soir-là, je donnerais cher de ma peau pour y faire un détour temporel et me pousser dans ma voiture. Ce n’est pas lui que je voudrais fuir, mais la conséquence de nos actes, de nos petits jeux à deux. Dans l’élan, peut-être qu’on a pas fait attention, je ne sais pas. Tous les deux vingt-six ans mais visiblement trop enfant pour penser à ce qu’on peut laisser comme blessure chez l’autre.

DECEMBRE 2013


« Hé, toi ! T’as une minute. »

Il est deux heures du matin, pleine nuit d’hiver, donc non, je n’ai pas une minute. Pas particulièrement effrayée, je passe mon chemin en les ignorant royalement, une clope coincée entre les doigts. Je sors à peine de l’hôpital et vais pour me diriger vers ma voiture. Le parking est plus ou moins vide, néanmoins pas très rassurant. Mon attitude ne convient apparemment pas aux trois grands garçons car l’un d‘eux attrape mon bras pour me retenir. Ma clope tombe au sol.

«  Jude… Lawrence, c’est ça. »

Je dois dire que ça m’a glacé le sang d’entendre mon nom dans la bouche d’un inconnu. Je me suis lentement tournée vers lui et la surprise m’a empêchée de détaler. J’ai quand même le réflexe de défaire sèchement mon bras de son étreinte. Entre temps, les deux autres se sont rapprochés et bientôt je me retrouve dos au mur, dans les deux sens du terme.

« T'es copine avec Samuel, n’est-ce-pas ? Où est-il. »
«  Je sais pas et clairement si je l’savais, je te le dirais pas. »

Non, je me chargerais moi-même de lui régler délicatement son compte, rien que pour ce qu’il me fait subir ce soir ! D’abord je crèverais ses petits yeux bleus et ensuite je lui couperais les couilles. Croyez-moi qu’il serait triste sans son appareil attrape-minettes. Les trois gars ne sont pas très contents, mais l’un d’eux sourit comme amusé par la situation Je lui jette un regard noir, c’est plus fort que moi, mais ça ravive l’étincelle malsaine de son rictus.
J’ai envie de prendre mes jambes à mon cou mais déjà, ça ne serait pas facile pour courir, et ensuite la peur me lie au mur de briques dans mon dos. Je reste immobile, impassible, dans la lumière jaunie du vieux réverbère.

« Ecoute Jude… Ce serait con d’abîmer ton joli minois alors tu vas gentiment me dire où Donnelly crèche, sinon crois moi que ton père va recevoir rapidement une petite visite. Et après ce sera ton tour. Puis celui de ton pote et il va passer un sacré quart d’heure. »

Je dois dire que quand il a glissé son pouce sur ma joue, j’ai pris une douche glacée. La sècheresse de sa peau contraste avec la douceur de la mienne : c’est comme s’il me râpait la joue pour me mettre à vif. Son assurance fait face à mon complet manque de confiance et je sens mes jambes flageoler face à la rigidité de l’homme énervé. Aucune parcelle de ma peau ne lui est accessible mais sans nul doute qu’il s’en approprierait volontiers. Il s’est approché de moi et a glissé ses doigts dans mes cheveux détachés. J’ai frissonné : pur dégoût.

« Où est Samuel ? »
« J’en sais rien, tout ce que je sais, c’est qu’il n’est pas à Cleveland, ok ? »

Il a refermé son emprise sur ma chevelure et son ton s’est durcit, il a glissé sa main dans sa veste et moi, j’ai fermé les yeux. Je m’attendais à tout – et surtout au pire – mais au lieu de mourir comme je croyais naïvement à cette fin brutale, j’ai senti un bout de papier glisser atterrir dans a main. J’ai ouvert les yeux à nouveau et son regard brûlait déjà le mien.

« Dans un mois, jour pour jour, je veux de tes nouvelles à ce numéro. Dans un mois, tu me dis où se trouve Samuel Donnelly, et où se trouve l’argent qu’il me doit, sinon ton père et toi vous allez goûter aux crans de mes pompes. J’suis clair, ma jolie ? »

Je n’ai rien répliqué. J’ai baissé les yeux et il m’a poussée plus loin pour que je reparte. Je n’ai pas hésité une seconde et j’ai couru à moi voiture. Ce soir je ne rentre pas chez moi mais chez mon père. Je tairais cet incident et vais devoirs trouver une solution à ce problème. Toute seule.


JANVIER 2014


« Comment c’est arrivé. Qui le sait ? »
« Personne, Tata, je sais pas quoi faire. Qu’est-ce qu’on fait dans ce genre de situation dis moi. »

La jeune femme est assise sur le sol de sa cuisine, le dos contre un placard, un simple petit bout de papier dans les mains. Nous n’avons pas assez conscience de l’impact des mots, les habits fiévreux qu’ils revêtent lorsqu’ils doivent annoncer une nouvelle. Bonne ou mauvaise ? Jude ne saurait pas statuer dans l’immédiat. Elle est secouée de sanglots mais les tait. Oleksandra Dostovalov sait comment sa nièce réagit, sait comme elle est pudique et ne montre jamais le visage réel de ses sentiments. Ainsi, alors qu’elle entend les pleurs que celle-ci tente de réprimer, Oleksandra comprend à quel point elle se sent perdue. Doucement, elle s’assoit, déstabilisée par le choc de la nouvelle. Quand sa sœur l’a abandonnée, quand Oleks a comprit que Yelena ne reviendrait jamais chercher sa fille, celle-ci, incapable de laisser cette enfant aux bras d’un inconnu a décidé de l’adopter, dans son cœur, comme une autre fille entre les quatre autres et ses deux grands fils. Jude n’a confiance qu’en elle, et alors que ses yeux ont parcourut les lignes des résultats de sa prise de sang, alors, c’est à elle et seulement à elle que la brune a pensé.

Oleksandra se lance dans une prière en russe comme pour apaiser les esprits et Jude, de l’autre côté du téléphone, se raccroche aux paroles égrenées comme pour sa rassurer. Elle n’est pas seule, non, elle n’est pas livrée à elle-même. Elle a une décision à prendre et celle-ci est relativement compliquée. Son stade est avancé. Petit à petit, alors que la tante et la nièce ne se quittent pas au téléphone, silencieuses, Jude tarit ses larmes et une décision prend peu à peu forme dans son esprit rebellé contre la souffrance. Le cœur et la raison se battent, mais la russe ne se laisse pas submerger. Sa colère lui monte au nez, mais elle la contient avec peine. Dans cette débâcle de sentiments en tout genre, entre les prières que sa tante lance parfois au détour, Jude devine ce qui l’attend.


« Tata… Je passe demain. »

Et elle raccroche. Lorsqu’elle se relève, la première chose qu’elle fait c’est reprendre une cigarette. Jude n’est pas seule. Non. Ils sont deux dans cette histoire et elle n’a même pas besoin de compter pour savoir qui elle doit voir pour se reprendre en main. Elle sèche ses larmes, relève le papier devant ses yeux, puis le froisse et le jette à terre.

Elle doit réunir les informations suffisantes, maintenant, pour retrouver Samuel et lui annoncer que d’ici quelques mois, ils seraient parents.







QUEEN B.

Âge ∞ NO.  Comment avez-vous connu RTS ? ∞ Dans le carnet d’adresse de ta mère, ça t’a pas suffit la première fois ? Présence ∞ 5-6/7. Code ∞ OK. Un commentaire ? ∞ NO.
images by ikyrel, tumblr (c) fiche by .reed


[/i]
Code:
Olga Kurylenko [color=red]✖[/color] [url=LIEN DE LA FICHE]JJ. Kasia Lawrence[/url]


Dernière édition par JJ. Kasia Lawrence le Mer 4 Juin - 20:26, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Profil
CREDITS : image@moi
NOMBRE DE MESSAGES : 101
ÂGE : 26
LOGEMENT : East jefferson street (13)
OCCUPATION : Barman
HUMEUR : Paumé!
ETAT PHYSIQUE : Marqué au niveau de la pommette par le poing de son frère ce gros connard !
Secrets

Feuille de personnage
A propos du secret: C'n'est pas mon problème.
Autres comptes: H.Carter Wuornos
Contact

Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: “ Jude ! Non… JUNIOR ! “ Lun 2 Juin - 19:01

Héhéhé on se connait non? pervers  I love you 
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Profil
DISPONIBILITES : disponible
CREDITS : chachoune
NOMBRE DE MESSAGES : 176
ÂGE : 18 ans
OCCUPATION : sans emploi
ETAT PHYSIQUE : Cernes prononcées sous les yeux ; son avant bras gauche est plâtré depuis plusieurs semaines (le plâtre est couvert de dessins et autres petites annotations)
Secrets

Feuille de personnage
A propos du secret: Je veux tout savoir !
Autres comptes: Dorian A. Spelling, Hunter D. Pendleton, Nathaniel W. Redd & Tyler A. Lawson
Contact

Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: “ Jude ! Non… JUNIOR ! “ Lun 2 Juin - 19:08

Re-bienvenue chez toi, Queen B ! I love you  haww J'ai hâte d'en savoir plus sur la demoiselle.

_________________
a little boy named train

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Profil
DISPONIBILITES : disponible
NOMBRE DE MESSAGES : 72
ÂGE : 26 ans
LOGEMENT : Maison d'hôtes de Grayson
OCCUPATION : Aucune pour l'instant
HUMEUR : Plutôt moyenne. Nauséeuse.
ETAT PHYSIQUE : Plutôt bon avec la grossesse ( ça me fait un joli teint ) mais je suis malade, souvent, le matin.
Secrets
Contact

Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: “ Jude ! Non… JUNIOR ! “ Lun 2 Juin - 19:12

Sam > J'sais pas si tu vas être ravie de me revoir What a Face red face
Cha I love you > Merci mon chou I love you Bientôt ma douce, bientôt red face

_________________

    ❝ Si tu la croises un jour à la pointe du jour, elle t'emmènera sûr pour te montrer l'amour ❞ ▽ ©shunshine love
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Profil
DISPONIBILITES : overbooké
CREDITS : signa : me / avatar : draumrkopa
NOMBRE DE MESSAGES : 282

ÂGE : 18
LOGEMENT : Maison du lac
OCCUPATION : Etudiante en médecine
HUMEUR : En colère
ETAT PHYSIQUE : Rien à signaler, je suis en forme.
Secrets

Feuille de personnage
A propos du secret: C'est notre faute...
Autres comptes: Eleanor A. McKenzi
Contact

Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: “ Jude ! Non… JUNIOR ! “ Lun 2 Juin - 19:15

Re-bienvenue red face

_________________
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Profil
DISPONIBILITES : disponible
CREDITS : Tumblr, Never Utopia & myself
NOMBRE DE MESSAGES : 207
ÂGE : 24 ans
LOGEMENT : East Jefferson street (22)
OCCUPATION : Caissière à l'épicerie Pryde, Grayson
HUMEUR : Bonne
ETAT PHYSIQUE : Rien à signaler, juste un peu chaud en ce moment à cause des verres bus au Susan's Coffee pour le Nouvel An.
Secrets

Feuille de personnage
A propos du secret: Je veux tout savoir !
Autres comptes:
Contact

Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: “ Jude ! Non… JUNIOR ! “ Lun 2 Juin - 19:37

Re-bienvenue Queen B !
Puisses-tu t'éclater avec ce nouveau personnage \o
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Profil
DISPONIBILITES : disponible
NOMBRE DE MESSAGES : 72
ÂGE : 26 ans
LOGEMENT : Maison d'hôtes de Grayson
OCCUPATION : Aucune pour l'instant
HUMEUR : Plutôt moyenne. Nauséeuse.
ETAT PHYSIQUE : Plutôt bon avec la grossesse ( ça me fait un joli teint ) mais je suis malade, souvent, le matin.
Secrets
Contact

Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: “ Jude ! Non… JUNIOR ! “ Lun 2 Juin - 19:38

Merci les agneaux red face Prosternez-vous ! * out * I love you

_________________

    ❝ Si tu la croises un jour à la pointe du jour, elle t'emmènera sûr pour te montrer l'amour ❞ ▽ ©shunshine love
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Profil
CREDITS : image@moi
NOMBRE DE MESSAGES : 101
ÂGE : 26
LOGEMENT : East jefferson street (13)
OCCUPATION : Barman
HUMEUR : Paumé!
ETAT PHYSIQUE : Marqué au niveau de la pommette par le poing de son frère ce gros connard !
Secrets

Feuille de personnage
A propos du secret: C'n'est pas mon problème.
Autres comptes: H.Carter Wuornos
Contact

Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: “ Jude ! Non… JUNIOR ! “ Lun 2 Juin - 20:01

Je suis pas sûr non plus mais quand même I love you
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Profil
Secrets
Contact



MessageSujet: Re: “ Jude ! Non… JUNIOR ! “ Lun 2 Juin - 20:08

Re-bienvenue  I love you 
Hâte de lire tout ça !
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Profil
DISPONIBILITES : disponible
NOMBRE DE MESSAGES : 72
ÂGE : 26 ans
LOGEMENT : Maison d'hôtes de Grayson
OCCUPATION : Aucune pour l'instant
HUMEUR : Plutôt moyenne. Nauséeuse.
ETAT PHYSIQUE : Plutôt bon avec la grossesse ( ça me fait un joli teint ) mais je suis malade, souvent, le matin.
Secrets
Contact

Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: “ Jude ! Non… JUNIOR ! “ Lun 2 Juin - 20:18

Samuel > Avoue que tu m'aimes à la folie What a Face
Hippo > merci mon choubidou d'amor red face

_________________

    ❝ Si tu la croises un jour à la pointe du jour, elle t'emmènera sûr pour te montrer l'amour ❞ ▽ ©shunshine love
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Profil
CREDITS : image@moi
NOMBRE DE MESSAGES : 101
ÂGE : 26
LOGEMENT : East jefferson street (13)
OCCUPATION : Barman
HUMEUR : Paumé!
ETAT PHYSIQUE : Marqué au niveau de la pommette par le poing de son frère ce gros connard !
Secrets

Feuille de personnage
A propos du secret: C'n'est pas mon problème.
Autres comptes: H.Carter Wuornos
Contact

Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: “ Jude ! Non… JUNIOR ! “ Lun 2 Juin - 20:21

Peut-être bien je sais pas je me souvient plus Razz
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Profil
DISPONIBILITES : disponible
NOMBRE DE MESSAGES : 72
ÂGE : 26 ans
LOGEMENT : Maison d'hôtes de Grayson
OCCUPATION : Aucune pour l'instant
HUMEUR : Plutôt moyenne. Nauséeuse.
ETAT PHYSIQUE : Plutôt bon avec la grossesse ( ça me fait un joli teint ) mais je suis malade, souvent, le matin.
Secrets
Contact

Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: “ Jude ! Non… JUNIOR ! “ Lun 2 Juin - 20:27

Trop bourré ? red face xD
En fait c'est Carter elle met un frein à ta passion * OUT * XD J'crois que tu vas me détester bientôt mais j't'en veux pas red face red face red face

_________________

    ❝ Si tu la croises un jour à la pointe du jour, elle t'emmènera sûr pour te montrer l'amour ❞ ▽ ©shunshine love
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Profil
CREDITS : image@moi
NOMBRE DE MESSAGES : 101
ÂGE : 26
LOGEMENT : East jefferson street (13)
OCCUPATION : Barman
HUMEUR : Paumé!
ETAT PHYSIQUE : Marqué au niveau de la pommette par le poing de son frère ce gros connard !
Secrets

Feuille de personnage
A propos du secret: C'n'est pas mon problème.
Autres comptes: H.Carter Wuornos
Contact

Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: “ Jude ! Non… JUNIOR ! “ Lun 2 Juin - 20:30

Non c'est parce que je t'ai pas vu toute nue depuis trop longtemps What a Face
C'est parce que Carter est tellement parfaite et merveilleuse, c'est pas ma faute Razz J'adore détester les gens c'est mon talent alors ca va red face
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Profil
DISPONIBILITES : disponible
NOMBRE DE MESSAGES : 72
ÂGE : 26 ans
LOGEMENT : Maison d'hôtes de Grayson
OCCUPATION : Aucune pour l'instant
HUMEUR : Plutôt moyenne. Nauséeuse.
ETAT PHYSIQUE : Plutôt bon avec la grossesse ( ça me fait un joli teint ) mais je suis malade, souvent, le matin.
Secrets
Contact

Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: “ Jude ! Non… JUNIOR ! “ Lun 2 Juin - 20:32

Hahahahahaha je ris. Ça marche plus ça ( un tout petit peu mais bon ), plus tu tout !
Haha comment s'envoyer des fleurs pépère red face

_________________

    ❝ Si tu la croises un jour à la pointe du jour, elle t'emmènera sûr pour te montrer l'amour ❞ ▽ ©shunshine love
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Profil
DISPONIBILITES : disponible
NOMBRE DE MESSAGES : 72
ÂGE : 26 ans
LOGEMENT : Maison d'hôtes de Grayson
OCCUPATION : Aucune pour l'instant
HUMEUR : Plutôt moyenne. Nauséeuse.
ETAT PHYSIQUE : Plutôt bon avec la grossesse ( ça me fait un joli teint ) mais je suis malade, souvent, le matin.
Secrets
Contact

Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: “ Jude ! Non… JUNIOR ! “ Mer 4 Juin - 20:23

J'ai enfin fini. Ma vie est belle.
* va dormir *

_________________

    ❝ Si tu la croises un jour à la pointe du jour, elle t'emmènera sûr pour te montrer l'amour ❞ ▽ ©shunshine love
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Profil
DISPONIBILITES : overbooké
CREDITS : cherrylips
NOMBRE DE MESSAGES : 684

ÂGE : 29
LOGEMENT : East Jefferson Street (8)
OCCUPATION : pompiste/mécano au Teller & Redd's Garage (Grayson)
HUMEUR : massacrante
ETAT PHYSIQUE : Blessures - Il boite légèrement depuis son altercation avec le père de Baby, survenue peu de temps après que Carter l'ait percuté avec sa voiture.

Tatouages - dos complet (une faucheuse accompagnée des mots "son of anarchy" ) ; avant-bras droit (pierre tombale sans nom, encadrée par un arbre mort, une lune et quelques corbeaux)
Secrets

Feuille de personnage
A propos du secret: C'n'est pas mon problème.
Autres comptes: Dorian Spelling, Nathaniel Redd, Tyler Lawson
Contact

Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: “ Jude ! Non… JUNIOR ! “ Mer 4 Juin - 21:11

Je te laisse t'auto-valider bitch red face C'est farpait !

_________________
I've been a fool and I've been blind
I can never leave the past behind
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Profil
NOMBRE DE MESSAGES : 231
Secrets
Contact

Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: “ Jude ! Non… JUNIOR ! “ Jeu 5 Juin - 5:53




fiche validée


Bienvenue sur “Road to Salvation”…
…t'es tellement bonne ma petite red face rebienvenue moi-même !
Essaie de conquérir le monde maintenant, parce que Bonnie est déjà sur le trône tu vois mais tu peux demander un peu de place !

Tu peux donc désormais poster dans toutes les catégories du forum et commencer à RPer. La section demandes diverses te permettra de te créer un répertoire de liens et de trier tes sujets, mais également de faire une demande d'emploi ou de logement.
Le flood des RP pourra te permettre de communiquer avec les autres joueurs une fois tes sujets lancés.

Ayant choisi un Siblings tu remportes dores et déjà 30pts. à dépenser comme tu le souhaiteras par la suite. Pour voir ce qu'ils te permettent d'obtenir, tu peux consulter le sujet d'explication du système de points du forum.

Amuse-toi et n'hésite pas à flooder, jouer, chatboxer avec nous du matin au soir et du soir au matin ! king2 
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Profil
DISPONIBILITES : disponible
CREDITS : Bazz
NOMBRE DE MESSAGES : 437
ÂGE : 22
LOGEMENT : Entre chez l'oncle à Grayson même et Ethan à Trimble
OCCUPATION : Danseuse / dealeuse
HUMEUR : Ta mère.
ETAT PHYSIQUE : Plutôt fatiguée par les récents évènements, style avortement, bagarre tout ça.

29/12/13 : bagarre avec Carter > visage tuméfié, côte cassée, main droite fracturé. Bleus et autres blessures au visage. Rambo quoi.
Secrets

Feuille de personnage
A propos du secret: C'n'est pas mon problème.
Autres comptes: Une Bonnie suffit.
Contact

Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: “ Jude ! Non… JUNIOR ! “ Jeu 5 Juin - 5:59

Cette satisfaction red face
Tu prendras pas ma place, rebelle ! red face * out *

_________________

   
“it's better to burn out than to fade away“#Neilyoung
APACHE.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Profil
NOMBRE DE MESSAGES : 231
Secrets
Contact

Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: “ Jude ! Non… JUNIOR ! “ Dim 8 Juin - 7:55

Bitch, please ! Tu t'es fichu 30pts, t'as pas un siblings, t'as un personnage inventé ! red face DON'T TRY TO MESS WITH THE MESS AROUND !
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
Profil
Secrets
Contact



MessageSujet: Re: “ Jude ! Non… JUNIOR ! “

Revenir en haut Aller en bas
 

“ Jude ! Non… JUNIOR ! “

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Road to Salvation :: BIENVENUE À GRAYSON, MISSOURI :: La douane :: vous pouvez circuler-