AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Road to Salvation a fermé ses portes.


Partagez | .
 

 Then I'll raise you, like a Phoenix ►

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
Profil
Secrets
Contact



MessageSujet: Then I'll raise you, like a Phoenix ► Lun 9 Déc - 13:11


FRANCHET, PHOENIX ALTHEA

La vie n'est qu'un jeu d'échec : à la fin le pion et le roi retournent dans la même boîte. ᚖ unknown


Hivers parcourus ∞ 19 ans .  Maternité ∞ Paris, France. Ethnie ∞ Française. Traitement anti ennui ∞ Etudiante. Envoûtement ∞ My heart is a no man's land. Clan ∞ Outsiders. Masque ∞ Lucy Hale. Thème song

》Comment avez-vous atterri là ? • Je suis depuis peu étudiante en communication, option journaliste à Springfield dans le Missouri. Aujourd'hui, je viens passer une année sabbatique à Grayson pour écrire mon roman, dans le calme, sans me douter vraiment de ce qui s'y trame.





UNE ÂME PERDUE


26 juin 1990 « C'était un beau jour d'été, un jour ensoleillé, très ensoleillé. Je m'en rappelle parce qu'il faisait tellement chaud à l'hôpital. J'ai cru que j'allais mourir de chaud. Phoenix avait deux semaines de retard et ce jour-ci, c'était la bonne, j'allais la mettre au monde. Mon mari et moi étions les plus heureux à sa naissance. Elle était notre rayon de soleil. Malgré que le temps soit déjà ensoleillé. » -Alison Black, sa mère.

« Le problème ce jour-là, je m'en rappelle ce fut son opération des poumons, qui nous avait d'ailleurs coûté un bras. Mais on était près à tout pour notre petite fille, même à vider nos comptes bancaires. D'après les médecins c'était une anomalie génétique et il fallait donc faire très attention. Mais on allait en prendre soin, c'est sûr, oh oui. » -Franklin Black, son père.

27 mai 1997 « Je m'en souviens parce que ma soeur avait seulement sept ans et moi je venais d'en avoir dix. On fêtait l'anniversaire de notre cousine Louisa, chez ma tante à Lyon. Il y avait une grande partie de la famille et tout le monde était content d'être là. Seulement, Phi a eu une espèce de crise d'asthme, elle ne respirait plus et sa vantoline n'y faisait pas grand-chose. Alors, papa et maman l'ont emmené à l'hôpital. » -Ezechiel Black, son grand-frère.

« C'était très difficile de cerner ce qu'il lui avait pris. Mais on a su plus tard, par Alison que c'était ses problèmes de naissances qui refaisaient surface. Phoenix c'est donc fait opérer une nouvelle fois, on a vu des photos et cette satanée opération a laissé de foutues traces sur sa poitrine, pauvre gamine. » -Mama Pan, sa tante.

29 Octobre 2002 « Cela a été une période très dure... Je me souviens qu'Alison et Franklin n'avaient plus vraiment les moyens de subvenir financièrement aux dangereux soucis de santé de Phi. Alors, ils l'ont placé en famille d'accueil. Au départ, on a tous trouvé ça assez cruel, de laisser une gosse de déjà douze ans. Mais c'était pour son bien. On ne pouvait pas leur en vouloir, on voulait tous qu'elle s'en sorte. » -Jacqueline, sa grand-mère.

« Quand je l'ai vu pour la toute première fois, je l'ai trouvé tellement adorable, avec ses bouclettes brunes. On a tous les deux craqué, ma femme étant stérile, notre seule et dernière issue était d'adopter, mais on ne voulait pas un tout petit. Phi était la fille parfaite. Mais quand elle a dû se séparer de son frère, ce fut la chose la plus douloureuse que je n'ai jamais vue de toute ma vie. C'est aussi pour ça, qu'on autorisait les visites de la famille tous les dimanches. » -Samuel, son père adoptif.

12 janvier 2004 « Je me rappelle encore quand j'ai reçu le coup de téléphone, c'était horrible, j'ai cru que j'allais moi aussi, mourir. J'ai lâché l'appareil pour m'effondrer au sol. Je n'en revenais pas. Ensuite, Eze est venu me chercher et on est allé boire un coup tous les deux, on n'a pas pu se retenir, on a chialé ensemble. Papa et maman étaient morts, on avait plus personne. » -Phoenix, elle-même.

« Pour Phoenix, ça a été la fin de sa vie. Elle était détruite, elle n'avait plus ce sourire permanent, elle n'avait plus ce rire fort qui envoûtait la classe. C'était triste de voir ce bout de femme dans cet état. Je pense que ça a été le début de toutes ces merdes qui sont arrivées après. Elle n'allait pas bien pas bien du tout. » -Jordane, sa meilleure amie.

06 juin 2004 « Quand j'ai découvert toutes ces marques sur son corps, des coupures, des brûlures, des bleus, toutes ces choses qu'elle s'infligeait à elle-même... Quand je l'ai vu la première fois faire une crise de boulimie, quand je l'ai entendu se faire vomir juste après... Je me suis demandée quel genre de mère j'avais été et je me suis dit que ce n'était peut-être pas pour rien que Dieu m'avait rendu stérile » -Aria, sa mère adoptive.

« Quand nous avons accueilli Phoenix, elle était jeune, elle avait seulement quatorze ans. Nous l'avons donc accueilli dans notre centre de réhabilitation pour adolescents dépressifs et finalement nous lui avons trouvé le trouble bipolaire et d'après les témoignages, son père l'avait aussi... » -E. Robinson, psychanalyste.

28 août 2005 « J'étais à la sortie de l'hôpital, lorsque je l'ai vu. Rayonnante, souriante. Elle était tout simplement heureuse. Je n'ai pas pu retenir une larme, je l'attendais avec mon bouquet de fleur à la main. Mais la voir ainsi, tellement... soignée ? Me procurait un plaisir inébranlable. J'étais alors aussi le plus heureux du monde. » -Ezechiel, son grand-frère.

« Phoenix n'avait plus aucune tendance dépressive, elle ne s'enfermait plus dans sa chambre, elle ne piquait plus de crises pour rien, elle était simplement redevenue comme avant. Elle riait, souriait. Plus de marques, plus de coups, plus de vomissements. Elle était redevenue notre petite fille et Dieu merci que le traitement qu'elle prend la stabilise.. » -Samuel, son père adoptif.

10 novembre 2007 « Tous basculait en ce moment. Elle n'était plus elle... Elle rechutait. Je crois. Elle faisait n'importe quoi, elle sortait tout le temps, la nuit, seule, pour faire on ne sait quoi. Elle se renfermait petit à petit sur elle-même. A petit feu, elle perdait son sourire. A petit feu, elle mourrait de l'intérieur. Je ne savais pas quoi faire, ni quoi lui dire. J'me sentais tellement impuissant. J'avais beau lui dire ce que je voulais, elle ne m'écoutait plus. C'était sa fin, je la sentais proche. » -unknown

12 décembre 2007 « Quand je suis rentrée, je me rappellerais toujours, je trouvais bizarre le fait qu'il n'y ait personne à la maison. J'ai alors demandé s'il y avait quelqu'un, pas de réponse. Je suis arrivée dans le salon et je l'ai vue étendue, sur le canapé, le corps inerte. A côté d'elle, une bouteille de vin vide et des boîtes de médicaments vides elles aussi. J'ai commencé par traverser le salon en courant. Je me suis agenouillée devant elle, j'ai pris sa main, je l'ai secouée, je l'ai suppliée de rester avec moi jusqu'à ce que j'appelle les secours. Et c'est là que j'ai remarqué qu'elle s'était également taillée les veines, à la verticale. C'était le pire moment de toutes ma vie. » -Aria, sa mère adoptive.

« On a tous été surpris de revoir Phoenix parmi nous. Elle était tellement parfaite quand elle est sortie, stabilisée, bien dans sa peau. Ça nous a tous déçu, de la revoir, revenir dans le même état que la première fois. » -Un patient du centre.

26 septembre 2008 « Tous mes amis, ma famille m'attendait. Je savais que j'avais échoué la dernière fois. Mais ça ne sera plus le cas maintenant. Je suis plus forte que ce qu'il pense que je peux être. Je vais simplement leur prouver qu'avec de la volonté, on peut arriver à tout ! » -Phoenix, elle-même.

« Elle était belle ! » -Ezechiel, son grand-frère.

« Elle souriait à nouveau ! » -Jordane, sa meilleure amie.

« Elle a ri, c'était magique ! Ses yeux pétillaient. Elle était magnifique, rayonnante, splendide. Je l'aimais. Comme depuis toujours, comme au premier jour. » [b]-unknown.

Quelques semaines après sa sortie, Phoenix décide d'entreprendre des études de communication, pour cela, elle part s'installer dans le Missouri, à Springfield.
Aujourd'hui, elle passe son année sabbatique dans une petite ville, Grayson, où elle va continuer à écrire son roman et peut-être l'achever. Si le destin le veut.




Derrière les montagnes

Printemps vécus ∞ Bientôt 17 ans.  Perdu dans les montagnes ∞ PRD  Pseudo pas beau ∞ Sandra. Degré d'addiction ∞ 4/7. Perle enfouie ∞ la tour sombre Mots doux ∞ prout.
images by ikyrel, tumblr (c) fiche by .reed


Dernière édition par Phoenix A. Franchet le Lun 9 Déc - 16:44, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Profil
DISPONIBILITES : overbooké
CREDITS : Pic @Tumblr
NOMBRE DE MESSAGES : 1044
ÂGE : 23
LOGEMENT : East jefferson street (7)
OCCUPATION : Animatrice sur la radio locale
HUMEUR : Triste (a cause d'Alex parce qu'il est méchant)
ETAT PHYSIQUE : Bilan de la confrontation avec Bonnie : Deux côtes fêlées plaies au niveau de la lèvre inférieure et de l'arcade sourcilière, ecchymoses et contusion sur le visage, les mains, les épaules et le ventre.
Secrets

Feuille de personnage
A propos du secret: Je ne veux rien savoir.
Autres comptes: Samuel J. Donnelly
Contact

Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Then I'll raise you, like a Phoenix ► Lun 9 Déc - 13:35

Bienvenue à Grayson & Très bon choix de prénoms, j'adhère!! I love you 
Bon courage pour ta fiche sweetheart!

_________________
"I hurt myself today to see if I still feel. I focus on the pain,the only thing that's real. The needle tears a hole, the old familiar sting, try to kill it all away...But I remember everything. What have I become? My sweetest friend. Everyone I know goes away in the end"

Revenir en haut Aller en bas

Invité
Profil
Secrets
Contact



MessageSujet: Re: Then I'll raise you, like a Phoenix ► Lun 9 Déc - 13:50

Merci beaucoup !  kit kat

EDIT : J'ai terminé ma fifiche !
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Profil
DISPONIBILITES : disponible
CREDITS : Bazz
NOMBRE DE MESSAGES : 437
ÂGE : 22
LOGEMENT : Entre chez l'oncle à Grayson même et Ethan à Trimble
OCCUPATION : Danseuse / dealeuse
HUMEUR : Ta mère.
ETAT PHYSIQUE : Plutôt fatiguée par les récents évènements, style avortement, bagarre tout ça.

29/12/13 : bagarre avec Carter > visage tuméfié, côte cassée, main droite fracturé. Bleus et autres blessures au visage. Rambo quoi.
Secrets

Feuille de personnage
A propos du secret: C'n'est pas mon problème.
Autres comptes: Une Bonnie suffit.
Contact

Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Then I'll raise you, like a Phoenix ► Lun 9 Déc - 15:30

Coucou ma beauté ! What a Face
Tata Bonnie te souhaite un grand bienvenue parmi nous et tu roxxs j'adore ton pseudo.
En revanche, plusieurs choses ne vont pas dans ta fiche, et afin que tu sois validée dans les plus brefs délais, je me permets d'intervenir as a superhero to save you from the darkness.

Tout d'abord, il faudrait que tu relises ta fiche, quelques fautes qui, je me doute, relèvent surement de l'étourderie mais sont gênantes, des fautes d'accords sont encore présentes.
Ensuite, que veux-tu dire par "médiatisée" ? Si j'ai bien compris, Phoenix viendrait de France. Grayson est un petit village perdu au fin fond du Missouri, il m'étonnerait qu'il soit médiatisé jusqu'en France, sachant que la politique du secret est la plus forte à Grayson. Il faudrait donc que tu trouves un autre prétexte à l'arrivée de Phoenix à Grayson car cela ne colle pas.

Ensuite, je tiens à le préciser pour éviter les incompréhensions : à Grayson, Internet n'est recevable et utilisable que dans la bibliothèque, village paumé oblige. Je t'en informe juste parce qu'en vue de la profession de ta chouette, ça pourrait t'intéresser !

Voilà, nous serons ravis de t'ouvrir nos coeurs dès que tu auras modifié tout ça. En attendant, Tata Bonnie t'ouvre ses bras, en espérant que tu sois bien parmi nous, et surtout, très vite !

 brooo 

_________________

   
“it's better to burn out than to fade away“#Neilyoung
APACHE.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Profil
Secrets
Contact



MessageSujet: Re: Then I'll raise you, like a Phoenix ► Lun 9 Déc - 15:33

Bienvenue Petit Pain d'Epices !
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Profil
Secrets
Contact



MessageSujet: Re: Then I'll raise you, like a Phoenix ► Lun 9 Déc - 15:36

Tu peux utiliser les pigeons si tu veux, ça remplace le wifi par ici What a Face

Bienvenue sur le forum et bonne modification pour ta fiche (a)
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Profil
Secrets
Contact



MessageSujet: Re: Then I'll raise you, like a Phoenix ► Lun 9 Déc - 15:55

Citation :
Bonnie : Olaaaaa !

Merci beaucoup, d'avoir pris le temps de lire et tout ça !
J'ai essayé de corriger un maximum de fautes mais je sais pas trop ce que ça donne...
J'ai changée ma raison d'arrivée à Grayson j'espère que celle-ci sera plus "cohérente" ; j'avais compris que Grayson faisait parler à cause de ses secrets, justement... /shameonme/
Puis pour l'internet, rien de grave je n'avais pas vraiment besoin de ça en toute urgence ahaha !

Merci beaucoup encore une fois, j'espère que mes modifications auront été efficaces.  high 

Citation :
Lucas : Merci beaucoup, Bonhomme en sucre !

Citation :
Lucinda : D'accord, dans ce cas, il va falloir que je m'habitue un peu... Merci beaucoup !  danse 

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Profil
DISPONIBILITES : disponible
CREDITS : Bazz
NOMBRE DE MESSAGES : 437
ÂGE : 22
LOGEMENT : Entre chez l'oncle à Grayson même et Ethan à Trimble
OCCUPATION : Danseuse / dealeuse
HUMEUR : Ta mère.
ETAT PHYSIQUE : Plutôt fatiguée par les récents évènements, style avortement, bagarre tout ça.

29/12/13 : bagarre avec Carter > visage tuméfié, côte cassée, main droite fracturé. Bleus et autres blessures au visage. Rambo quoi.
Secrets

Feuille de personnage
A propos du secret: C'n'est pas mon problème.
Autres comptes: Une Bonnie suffit.
Contact

Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Then I'll raise you, like a Phoenix ► Lun 9 Déc - 16:07

Aaaaalors ! Me revoilà !
Appelle-moi Tata  What a Face pervers 
Justement non, Grayson c'est LE village paumé par excellence Very Happy Donc c'est désormais parfait pour la raison de l'arrivée de ta chouquette au chocolat ( qui au passage est plutôt mignonne, je connaissais pas  bag )
Cependant, je suis vraiment désolée de t'embêter avec ça, mais il reste encore quelques fautes, relis un peu plus attentivement ou si tu as besoin je peux, sans problème, t'aider à les cibler pour te rendre la tache moins fastidieuse.
Après ça beauté tu pourras venir rejoindre Tata en enfer ( soit, à Grayson ) petit agneau égaré, et si t'es sage je te protègerais du Scarecrow What a Face

_________________

   
“it's better to burn out than to fade away“#Neilyoung
APACHE.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Profil
Secrets
Contact



MessageSujet: Re: Then I'll raise you, like a Phoenix ► Lun 9 Déc - 16:46

Tataaaaaaaaa ? :voixdepetitegossetropmignone:
Ze crois que z'ai corrizer mes fautes, j'ezpère que il n'y en a plus parze que z'ai vraiment hâte de RP avec vous  bruuu 
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Profil
DISPONIBILITES : disponible
CREDITS : Bazz
NOMBRE DE MESSAGES : 437
ÂGE : 22
LOGEMENT : Entre chez l'oncle à Grayson même et Ethan à Trimble
OCCUPATION : Danseuse / dealeuse
HUMEUR : Ta mère.
ETAT PHYSIQUE : Plutôt fatiguée par les récents évènements, style avortement, bagarre tout ça.

29/12/13 : bagarre avec Carter > visage tuméfié, côte cassée, main droite fracturé. Bleus et autres blessures au visage. Rambo quoi.
Secrets

Feuille de personnage
A propos du secret: C'n'est pas mon problème.
Autres comptes: Une Bonnie suffit.
Contact

Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Then I'll raise you, like a Phoenix ► Lun 9 Déc - 17:00




fiche validée


Bienvenue sur “Road to Salvation”…
...et merci de ton inscription Sandra.
J'espère que tu seras bien parmi nous, et veille bien à faire attention aux fautes d'orthographe dans tes rps ma beauté, Tata sera bien fière de toi pervers

Tu peux donc désormais poster dans toutes les catégories du forum et commencer à RPer. La section demandes diverses te permettra de te créer un répertoire de liens et de trier tes sujets, mais également de faire une demande d'emploi ou de logement.
Le flood des RP pourra te permettre de communiquer avec les autres joueurs une fois tes sujets lancés.

Ayant choisi un personnage inventé tu remportes dores et déjà 5pts. à dépenser comme tu le souhaitera par la suite. Pour voir ce qu'ils te permettent d'obtenir, tu peux consulter le sujet d'explication du système de points du forum.

Si tu ne te sens pas très à l'aise, RTS dispose d'un service de parrainage.  

Amuse-toi et n'hésite pas à flooder, jouer, chatboxer avec nous du matin au soir et du soir au matin ! king2 

_________________

   
“it's better to burn out than to fade away“#Neilyoung
APACHE.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Profil
Secrets
Contact



MessageSujet: Re: Then I'll raise you, like a Phoenix ► Lun 9 Déc - 18:13

Ça c'est du rapide!
Bienvenue par ici !
Bon jeu parmi nous !  brooo 
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Profil
Secrets
Contact



MessageSujet: Re: Then I'll raise you, like a Phoenix ► Lun 9 Déc - 18:28

Hyper rapide même !
bienvenue ici et bon jeu parmi nous ! ♥
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Profil
Secrets
Contact



MessageSujet: Re: Then I'll raise you, like a Phoenix ► Dim 15 Déc - 9:13

Merci beaucoup  meeh love 
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
Profil
Secrets
Contact



MessageSujet: Re: Then I'll raise you, like a Phoenix ►

Revenir en haut Aller en bas
 

Then I'll raise you, like a Phoenix ►

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Road to Salvation :: HORS JEU :: Archives :: gestion des personnages-