AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Road to Salvation a fermé ses portes.


Partagez | .
 

 00. stand restauration † 11:40 AM [Lucinda, Spencer & Tyler]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Profil
NOMBRE DE MESSAGES : 231
Secrets
Contact

Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: 00. stand restauration † 11:40 AM [Lucinda, Spencer & Tyler] Dim 8 Déc - 12:06

mini-event : Thanksgiving


casting Luncinda Redd - Spencer Doyle - Tyler Lawson

synopsis
Lucinda et Spencer échangent quelques mots en tenant le stand, conseillant leurs clients et voisins de leur mieux en essayant de rendre leur journée la plus agréable possible. Et elle aurait pu l'être pour Lucinda également si le cuisinier du Leo's aux moeurs légères et à l'orientation sexuelle douteuse ne s'était pas justement pointé devant elle pour se faire servir et essayer d'étaler sa science en matière de cuisine...  

pas d'ordre de passage

Revenir en haut Aller en bas

Invité
Profil
Secrets
Contact



MessageSujet: Re: 00. stand restauration † 11:40 AM [Lucinda, Spencer & Tyler] Sam 14 Déc - 23:47

Thanksgiving. Journée familiale. Journée afin de se remémorer l'entente entre les peuples américains et les amérindiens. Amérindiens qu'ils avaient tué, malmenés et donnés des maladies. Ou comment se foutre de la gueule des Amérindiens. M'enfin, peu importe ce qu'on pouvait en penser. C'était une belle journée après tout. À Grayson, c'était dans les rues que ça se faisaient plutôt que chacun pour soit avec sa famille. Tu aimais bien ceci de cette manière. Non pas seulement parce que ça te permettais de ne pas penser tout ton temps avec Nathaniel, mais aussi... okay, c'était la seule raison. Il allait passer la journée à s'occuper des enfants (pas du votre parce que vous n'en n'aviez pas, monsieur ne voulait pas. Tu avais donc pris son annonce de s'occuper des enfants plutôt mal.), et toi tu allais faire ce que tu voulais, sauf durant une heure puisque tu t'occupais du stand de nourriture. Tu n'avais rien contre, tu ne t'étais pas portée volontaire pour rien. Par contre, tu ne savais pas trop à quoi t'attendre de ta collaboration avec Spencer. Vous ne vous fréquentiez pas vraiment en-dehors des réunions dans la maison. Tu verrais bien ce que ça donnerait. Tout allait bien se passer. Tout se passait bien. Jusqu'à ce que Tyler pointe son nez à votre stand, se mettant à parler de nourriture. Tu fis comme si de rien n'était, hochant la tête de temps à autre, l'air attentive. Alors que tu avais plutôt honte d'être vue avec lui à cause de ce qu'il était. Oui, tu savais que ce n'était pas bien, mais ce n'était pas du tout comme ça qu'on t'avais éduqué et tu avais du mal à te défaire de ses principes.

« Et d'où tiens-tu toutes ses connaissances ? » le questionnas-tu, continuant de garder ton air plus qu'intéressé par ce qu'il te disait. « Il me faut ce livre. » fis-tu, quelques secondes plus tard. Parce qu'il devait bien avoir pris tout ça quelque part, il était cuisiner, mais il devait bien tenir ça de quelqu'un ou quelque chose. Ou peut-être pas, il pouvait tout inventer aussi. Tu ne pouvais pas savoir, raison pour laquelle tu demandais ça. Et puis, tu étais supposée faire quoi ? Le renvoyer ? Ça ne se faisait pas. Tu ne pouvais pas le faire. Tu étais trop polie pour ça. Tu tenais trop aux apparences pour ça. Alors, tu continuais de jouer à la bonne citoyenne de Grayson qui aimait tout le monde et qui ne jugeait personne. « Tu veux du velouté ? » demandas-tu. Parce que tu ne pensais pas qu'il était là pour tes beaux yeux (enfin, tu n'en savais rien aussi), tout comme pour ceux de Spencer (idem). Il ne faisait pas parti de tes proches connaissances, pourquoi il serait ici si ce n'était pas pour manger ?  Il regrettait peut-être de ne pas s'être porté volontaire pour ce stand. Il n'avait qu'à revenir plus tard et tenir compagnie à Hyppolite qui était Dieu-sait-où. Tu continuais de sourire à Tyler, tout en regardant de côté Spencer.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Profil
DISPONIBILITES : overbooké
CREDITS : cha
NOMBRE DE MESSAGES : 286
ÂGE : 21
LOGEMENT : Trimble
OCCUPATION : cuistot au Leo's Deli
HUMEUR : excellente
ETAT PHYSIQUE : Tatouages - torse (inscription "Life goes on", sous le téton gauche "mom") ; épaule droite (crâne entouré de fleurs)
Secrets

Feuille de personnage
A propos du secret: C'n'est pas mon problème.
Autres comptes: Dorian Spelling, Hunter Pendleton, Nathaniel Redd
Contact

Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: 00. stand restauration † 11:40 AM [Lucinda, Spencer & Tyler] Dim 15 Déc - 13:11

Thanksgiving

Ca va être une bonne journée. Il FAUT que ce soit une bonne journée. Il en a vécu trop de mauvaises ces derniers temps et Tyler ne supportera pas le moindre accro aujourd’hui. Toutes les conditions sont réunies pour que les choses se déroulent comme sur des putains de roulettes de toutes manière, alors il n’y a pas de raisons.
Aël est venu et Alex et Bonnie lui ont promis de les rejoindre. Alex va mieux et les tensions vont peu à peu s’effacer entre eux, il le sait. Le cuisinier est encore un peu chagriné par les récents évènements et il est horriblement frustré par la pensée que ce genre d’accidents pourraient très bien se reproduire, mais à l’heure actuelle au moins : tout le monde va bien. Et à quelques jours de son anniversaire, c’est le top. Il faut que ça continue comme ça.
Et puis merde ! C’est jour de fête ! Inutile de se parasiter l’esprit avec ce genre de choses. C’est plus facile à dire qu’à faire, mais il arrivera à se détendre. Quand ils seront réunis tous les quatre autour d’un bon repas, tout ira pour le mieux dans le meilleur des mondes.

Il lui faut un petit moment pour atteindre les tables du stand de restauration de droite, mais quand c’est chose faites, malgré le froid, il est d’excellente humeur. Il sert son plus beau sourire à la rouquin dont le nom lui échappe pour le moment mais va certainement lui revenir.  
« Hello ! Joyeux Thanksgiving ! »    
Elle lui répond avec un peu moins d’entrain, mais le sourire est là au moins, puis elle lui demande ce qu’il veut pour manger. Et c’est là que ça coince un peu. Trop de choix ! Il jette évidemment un œil sur sa propre concoction. Une dinde qu’il a préparé amoureusement en se servant des cuisines du Leo’s Deli.
« C’est moi qui ai cuisiné cette dinde là » explique-t-il à la serveuse du jour. « Ca m’a pris un temps fou mais j’ai l’impression que ça valait le coup ! Je vais peut-être prendre de ça… Vous avez goûté ? J’vous conseille d’en mettre une assiette de côté pour vous, j’voudrai pas m’vanter mais j’vais l’faire quand même : j’crois que c’est un chef d’œuvre ! » plaisante Tyler avant de frotter ses mains glacées pour les réchauffer un peu, soufflant dessus. « Le secret c’est les amandes… »
Et là-dessus, il commence à lui expliquer comment il s’y est pris avec la cuisson et tout le reste. La femme a l’air intéressé et Tyler est plus que ravi de pouvoir papoter cuisine avec quelqu’un qui a l’air de s’y connaître un minimum.
Evidemment, ça oblige sa partenaire  - une  brune plutôt jolie dans son genre – a assuré le service à sa place à côté.  Mais elle ne s’en plaint pas encore et la rousse ne dit rien à ce sujet non plus alors… Tyler continue.

« Nah, j’utilise pas de livre ! J’ai été mater plein d’recettes sur le net puis j’ai comparé tout ça et j’ai fait à ma sauce ensuite. J’aime bien expérimenter plein de trucs. En fait, ma mère m’apprend plein de trucs, elle adore la bonne cuisine, mais là elle était pas hyper chaude pour m’aider parce que, j’suis amérindien. Enfin j’ai des origines de son côté. Du coup évidemment, elle est pas hyper pour Thanksgiving… Moi j’m’en fiche un peu. Enfin c’est pas que j’men fiche mais c’est du passé et puis ce jour-là était quand même… ‘fin l’banquet s’est pas terminé par un massacre, tout ça c’est arrivé après. Bref ! Du coup j’ai cuisiné tout seul. Mais j’pourrais vous mettre tout ça par écrit à l’occasion ! »
Il est certain que ça ne se fera jamais mais c’est toujours cool de le dire.

« Tu veux du velouté ? »  
« Hm… J’vais ptêtre en prendre pour mon ami. J’prends pour deux. Moi j’ai du diabète alors j’vais plutôt partir sur des trucs simples. Enfin des trucs que j’sais c’qu’il y a dedans exactement » sourit Tyler avant de s’intéresser enfin pour de bon au présentoir. « J’vais commencer par me prendre de la dinde ! »
 

_________________
this is how to be a heartbreaker.
   
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Profil
Secrets
Contact



MessageSujet: Re: 00. stand restauration † 11:40 AM [Lucinda, Spencer & Tyler] Lun 16 Déc - 10:12

Spencer n'était pas vraiment fan de ces journées de fêtes où tout le monde se réunissaient... ça lui paraissait légèrement faux-cul ! Tout le monde parlait dans le dos de tout le monde mais en ce jour de fête chacun se taisait et faisait comme si il appréciait cette ville. Pitoyable ! Mais voila qu'elle faisait la même chose... après une longue conversation avec son copain, il lui avait montré qu'il n'y avait pas de mal à faire le service pendant une heure. Ça montrerait une bonne image d'elle pour la communauté... ouais, si il voulait ! Elle s'était donc porté volontaire un peu contre son gré.
La journée était fraîche mais plutôt ensoleillée et en y réfléchissant, elle aurait sûrement fait un tour au pique-nique. Alors bon, autant y donné une heure de son temps pour faire plaisir à tout le monde et ne pas passer pour une petite égoïste ! Spencer se retrouvait donc au stand restauration en compagnie de Lucinda Redd. La brune ne s'était jamais vraiment intéressée à la rousse. Elle était plus curieuse de son mari ! Les réunions faisaient qu'elle connaissait les grandes figures de Grayson, dont Lucinda. Elle ne la connaissait pas vraiment malgré ça...
Tout était bien calme au stand, rien de particulier a noté jusqu'à ce que Tyler pointe le bout de son nez. Le cuistot du Leo's commença à tenir la grappe à Lucinda qui se montra très polie avec lui ! Spencer qui avait l'habitude de l’énergumène était quand même soulagée qu'il prenne la tête à la rousse plutôt qu'à elle. Il n'était pas méchant mais parfois il se montrait, comment dire... envahissant ! Ca parlait cuisine et popote, Spencer n'allait sûrement pas se mêler de leur conversation ! Elle préférait servir les autres personnes qui se présentaient au comptoir. Elle voyait bien les coups d'oeil que Lucinda lui lançait et pendant un instant elle les ignora. Enfin jusqu'à ce qu'elle n'ait plus personne à servir... T'as peur que le potage t'empoisonne Tyler ? Un sourire se dessine sur ses lèvres. Elle le taquine bien évidemment. T'as peut être raison... je sais pas trop qui l'a apporté !
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Profil
Secrets
Contact



MessageSujet: Re: 00. stand restauration † 11:40 AM [Lucinda, Spencer & Tyler] Mar 17 Déc - 3:31

Plus tu l'écoutais, plus tes oreilles avaient mal. Tu te demandais vraiment comment Tyler faisait pour détruire votre si charmante langue de cette manière. Il prenait des raccourcis, ne prononçait pas toutes les lettres. Tu arrivais à le comprendre, mais ça ne t'empêchais pas d'avoir mal. Tu hochas la tête.Tu allais y goûter. Après ton service, comme tout ce qu'il y avait sur la table. Se serait bien malvenu de manger pendant que tu servais... ou écoutais le jeune homme. Qui avait mis des amandes. Des amandes. Des noix donc. Outch. « J'espère qu'il n'y a personne d'allergique. » fis-tu, inquiète, regardant autour de vous pour voir s'il n'y avait pas quelqu'un en train de faire une crise d'allergie. Tout le monde semblait bien aller parmi ceux ayant mangé de la dinde. Tant mieux. Tu n'étais pas vraiment inquiète, mais tu faisais semblant ; ce qui ne se voyait pas. Les habitants de la ville était plus au moins protégés; bien que la plupart ne le savait pas, n'étant pas au courant de Son existence. Et tu te fichais de ceux n'habitant pas la ville depuis bien longtemps ou encore de ceux venant de l'extérieur. Mais, tu étais si portée vers les autres.

Il a tout pris sur le net et mélangé le tout. Intéressant. Toi, tu ne t'y connaissais pas vraiment en net. Tu allais rarement à la bibliothèque pour l'utiliser. Tu savais taper, mais c'était plus au moins tout. « Avec plaisir, j'adore essayer. » fis-tu. Tu ne savais pas du tout si tu allais vraiment essayer, mais tu n'étais tout de même pas pour ne pas lui faire plaisir. Qui serais-tu sinon ? Il était diabétique. Hum. M'enfin, tu n'allais pas le forcer à manger s'il ne le voulait pas. Puis, Spencer prit enfin part à votre conversation. Après un rapide coup d’œil tu vis qu'il n'y avait plus personnes à servir. Oh génial. « C'est moi qui l'a apporté. » Il n'y avait donc point de poison. Tu n'allais pas gâcher ta cuisine en y mettant du poison. Bon, parfois des somnifères quand il fallait Lui faire plaisir, mais c'était tout. Là, tu n'avais rien mis de particulier sauf de bons ingrédients aussi frais que possibles... certains légumes provenaient même de ton jardin. Si ça, ce n'était pas du fait maison, tu ne savais pas ce que c'était. « Il y a des carottes, des potirons, de la courgette, du céleri, de l'ail, un peu de sauce soja, du bouillon de bœuf, de la crème, ainsi que du sel et du poivre. » Tu parles encore mieux que d'habitude, question de donner un bon exemple de comment ne pas massacrer votre langue. « Vous avez apporté un plat ? » demandas-tu à la brunette, tout en commençant à découper de la dinde pour Tyler. Chacun votre tour de servir.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Profil
DISPONIBILITES : overbooké
CREDITS : cha
NOMBRE DE MESSAGES : 286
ÂGE : 21
LOGEMENT : Trimble
OCCUPATION : cuistot au Leo's Deli
HUMEUR : excellente
ETAT PHYSIQUE : Tatouages - torse (inscription "Life goes on", sous le téton gauche "mom") ; épaule droite (crâne entouré de fleurs)
Secrets

Feuille de personnage
A propos du secret: C'n'est pas mon problème.
Autres comptes: Dorian Spelling, Hunter Pendleton, Nathaniel Redd
Contact

Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: 00. stand restauration † 11:40 AM [Lucinda, Spencer & Tyler] Mar 17 Déc - 8:42

Thanksgiving

C’est une petite maligne, mais lui aussi.
« J'espère qu'il n'y a personne d'allergique. »
« Ah bah ça c’pas mon souci à moi hein ! J’avais mis un papier avec pour détailler la liste des ingrédients. J’le fais toujours parce que moi j’en ai besoin et qu’j’connais des gens qui sont allergiques au gluten et a tout un tas d’autres trucs ! T’façon bientôt, on s’ra allergique à l’oxygène… Enfin bref, j’l’avais mis avec, mais elle a pt’être été évacuée quand ils ont prédécoupés la dinde ou j’sais pas. C’plus mon problème ! …Pas vrai ? »
C’est qu’il veut pas que sa carrière de people débute et se termine aussitôt, par une photo de lui en couverture du journal local, derrière els barreaux. Le orange, c’est pas une couleur qui lui irait au teint… Ca ne va a personne le orange, faut l’savoir.
Mais à priori, personne n’est en train de se tordre sur le sol. Faut dire qu’il n’a jamais entendu parler d’allergie depuis qu’il bosse à Grayson. Enfin si, une fois, une étrangère qui était passé avec son mari et ses deux gosses. Cette joyeuse bande de crétins se trimballaient avec des tee-shirt portant les inscriptions « mum/dad/daughter of the year »… Le top du ringard. Et les gamines, deux grosses blondes à lunettes vraiment moches, étaient apparemment allergiques aux fruits exotiques. C’était certainement surtout qu’la famille toute entière était allergique à l’exotisme, Ty l’avait capté en une seconde, en voyant le dégoût dans le regard de la mère, parfaite petite arienne, quand elle l’avait vu après l’avoir fait déloger de devant ses fourneaux. Ensuite elle l’avait tellement fait chier avec ça qu’il avait même hésité à lui tuer ses deux mômes en une portion de dessert, par pure vengeance…Il ne l’avait pas fait pour cette histoire de mauvaise promo, pas parce que ça aurait été mal.
Y a jamais de mal à se faire du bien. Pas dans le monde de Tyler du moins.

T'as peur que le potage t'empoisonne Tyler ? intervint tout à coup Spencer, qui tient le stand aux côtés de la rouquine.
Il a envie de lui répondre un bon p’tit « de quoi j’me mêle ? » mais n’en a pas le temps parce qu’elle enchaine. T'as peut être raison... je sais pas trop qui l'a apporté !
…Et commet une grosse bourde. Du coup, il retrouve tout de suite son sourire enjoué. Voilà ce qui arrive quand on se glisse dans une conversation de laquelle on n’a rien suivi !
Il adresse son sourire ravi à Lucinda qui liste les ingrédients utilisés dans sa recette. C’est tentant… Vraiment tentant.
« Ca a l’air top ! »

Il laisse sa collègue et la rousse parler entre elles pendant qu’il consulte l’écran de son téléphone portable, histoire de surveiller que ni Aël, ni ses autres amis n’ont tenté de le joindre. S’il se doutait que son irlandais n’allait pas se mettre à le harceler (il est plutôt du genre patient…), c’est une toute autre affaire avec Bonnie et son colocataire avec qui tout est parfaitement platonique. Mon cul, oui !

Quand les deux femmes ont terminé de papoter, Tyler recentre la conversation sur lui et son petit estomac.
« Bon alors pour les deux assiettes, en plus d’la dinde, j’vais prendre des pommes de terre, des patates douces, un peu d’haricots, d’la farce... Bah mettez-moi un peu d’tout en fait. Pour mon ami. Oubliez pas l’velouté, du coup j’ai envie d’goûter, vous m’avez mis l’eau à la bouche !  Pour les desserts ont r’passera plus tard. Vous êtes ouverts jusqu’à 15h j’crois... J’vais vous dire pour les portions d’mon assiette. J’vais pas prendre de tout moi. »
Et il commence à guider Lucinda dans le moindre de ses faits et gestes... Sans savoir conscience d’à quel point ça peut paraître agaçant. Grand naïf qu’il est. Spencer finit même par lui filer un coup de main (déformation professionnelle sans doute) et il s'interrompt dans sa commande pour lui adresser quelques mots.    
« T'en as pas marre de servir même quand t'es pas de service ? »
 

_________________
this is how to be a heartbreaker.
   
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Profil
Secrets
Contact



MessageSujet: Re: 00. stand restauration † 11:40 AM [Lucinda, Spencer & Tyler] Mer 18 Déc - 18:32

Et bien, elle aurait mieux fait de se taire sur ce coup la ! Ca lui apprendra, tiens, de s'incruster dans une conversation où elle n'était pas conviée ! La prochaine fois elle laissera Lucinda se débrouiller avec la personne en face d'elle... Mais la brune ne dit pas pour autant son dernier mot et tente, tant bien que mal, de rattraper ses dernières paroles. Ah ! Alors ça doit être du bon ce potage ! Peut être pas la meilleure chose à dire quand on savait ce que la femme Redd pouvait faire... Mais bon, après avoir eu la liste des ingrédients de la soupe, Spencer en rajoute une couche : Et bien, ça donne envie Lucinda ! Elle sourit, tentant de se montrer le plus sympathique possible. Elle n'imaginait pas être très bien placée dans l'estime de Lucinda, elle ne se côtoyait pas assez pour ça. Mais tout de même la, elle enchaînait les bourdes ! Je n'ai rien apporté... sinon c'est sûr, la quelqu'un tomberait malade ou pire... ! Ce petit trait d'humour ne serait peut être pas apprécié, mais Spencer ne dérogerait pas à qui elle était, même pour Lucinda Redd. Heureusement Tyler revint vers elles pour prendre sa commande et elle laissa la rousse s'occuper de lui, comme elle avait commencé. Et pendant un instant, Spencer se perdit dans ses pensées et laissa son regard divaguer sur la foule. Elle distingua des personnes qu'elle connaissait et d'autres qui lui était inconnu. Elle crut même voir son petit-ami par là mais son esprit revint vite au stand et à sa tâche. Il faut bien se rendre utile ! Et autant que j'aide en faisant quelque chose que je connais bien ! Toi tu as bien apporté une dinde alors que tu cuisines au taf, non ? Un sourire presque mesquin se dessina sur son visage.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Profil
Secrets
Contact



MessageSujet: Re: 00. stand restauration † 11:40 AM [Lucinda, Spencer & Tyler] Jeu 19 Déc - 3:18

Tyler fit toute une tirade sur le fait qu'il avait mis un papier à présent sûrement perdu sur ce qu'il y avait dans ce qu'il avait mis dans sa dinde et avait continué ensuite de parler allergie. Tu le suivis avec attention, au cas où. Tu ne savais pas trop quel était cet au cas où, mais tu te tenais prête. « Tant mieux. » fis-tu. Un papier. Et tu savais très bien que personne n'allait faire de crise. Que demander de plus ? Tu avais fait ton rôle de bonne citoyenne et tu ne pouvais pas faire grand chose de plus. Il y aurait bien chercher le papier, mais il y avait quelques limites. color=#993366]« Bien pensé. »[/color] rajoutas-tu. Ça ne faisait pas mal de rendre à César ce qui était à César. Ce que tu fis en disant que tu avais fais ce velouté, et en énumérant ce qu'il contenait. Ce qui sembla faire fléchir le jeune homme et son allergie. Il avait dit top. Top ? « Ce l'est... » fut confirmé, bien que tu n'étais pas très sûre de si tu utilisais bien le ''top''. M'enfin, peu t'importais. Ce n'était pas comme si être dans le coup ou non t'importais... tu ne savais même pas si ça se disait encore être dans le coup. Tu aurais dit ''ce l'est'' même si le jeune homme avait dit que cela avait l'air appétissant. Ça t'aurait semblé plus logique que ''top'', mais que voulez-vous.

« On est ouvert toute la journée... ou jusqu'à ce qu'il ne reste plus rien. » renseignas-tu le jeune homme, qui c'était décidé à prendre commande au final. Sur ces paroles, tu te mis à faire ce que le jeune homme te disais. Il était bien précis. Au moins il savait ce qu'il voulait et ce que voulait son ami. En espérant qu'ils aient les mêmes goûts. Tu n'allais pas te mêler de ça. Ce n'était pas ton problème pour la suite. Tant que l'autre ne gaspillait pas tout. « Merci. » fis-tu, penchant légèrement ta tête vers Spencer. Le contraire serait bien étrange provenant de toi. Tu te doutais qu'elle pensait à ce que tu pouvais mettre parfois dans ce que tu faisais, mais tu n'allais pas faire ça devant tout le monde pour n'importe qui. Ils devaient le mériter... enfin, pas exactement. La ville devait en avoir de besoin. Voilà qui était mieux. Tes pensées avaient un peu fourché. Les vilaines. « C'était peut-être mieux de rien amener, oui. » Et un léger sourire en direction de Spencer. Ce n'était pas tout le monde qui était doué en cuisine. Tu n'allais pas la juger sur ça. Tu pouvais très bien la juger sur d'autres points.

« Tu vas avoir assez de main pour tout amener ? » t'enquis-tu, regardant Tyler. Parce qu'avait tout ce qu'il avait, ça te semblait être compliqué de tout amener en une seule fois. Peut-être qu'il y avait des trucs. Tu n'avais jamais trop compris comment les serveurs faisaient pour tenir plusieurs assiettes en même temps sans tout renverser. Ton maximum, c'était une dans chaque main. Rien de bien extraordinaire. La serveuse qui servait, le cuisinier qui cuisinait. Tu étais bien loin de faire ton métier.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Profil
DISPONIBILITES : overbooké
CREDITS : cha
NOMBRE DE MESSAGES : 286
ÂGE : 21
LOGEMENT : Trimble
OCCUPATION : cuistot au Leo's Deli
HUMEUR : excellente
ETAT PHYSIQUE : Tatouages - torse (inscription "Life goes on", sous le téton gauche "mom") ; épaule droite (crâne entouré de fleurs)
Secrets

Feuille de personnage
A propos du secret: C'n'est pas mon problème.
Autres comptes: Dorian Spelling, Hunter Pendleton, Nathaniel Redd
Contact

Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: 00. stand restauration † 11:40 AM [Lucinda, Spencer & Tyler] Sam 21 Déc - 10:27

Thanksgiving

C’est une petite maligne, mais lui aussi.
« Han mais c’trop pas pareil ! On est pas comparable de toute façon, et tu l’sais » s’exclame-t-il, feignant l’indignation à la perfection.
Spencer est ceci dit habitué à ses manières et ses grands airs à force de le côtoyer au Leo’s Deli. Elle sait qu’il plaisante (enfin à moitié, parce qu’il se sent supérieur à la plupart des personnes qu’il rencontre, c’est pas de sa faute) et ne s’en formalisera certainement pas.
« Puis ma dinde est géniale alors, c’est tout ! » ajoute-t-il en ondulant, claquant des doigts en exécutant une réplique parfaite de la reine des putes méprisantes de base, avant de ricaner.

Apparemment, ça n’amuse pas tellement la rouquine qui se contente de lui demander s’il va s’en sortir pour tout porter.
« Bah en fait j’pensais qu’vous filiez des sacs ou des…emballages quoi… » réalise Tyler qui, pour le coup, perd un peu son sourire aussi. « J’ai pt’être eu les yeux plus gros qu’les bras… »
N’empêche qu’il ne peut pas demander aux serveuses de remettre ce qu’il vient de commander dans les plats. Il va donc devoir se débrouiller. Et pensant qu’ils cherchent une solution en chœur, d’autres clients se présentent. La seconde vague d’affamés qui s’est dit : attendons que le gros de la foule se précipitent pour ne pas avoir trop de monde. L’autre stand, de son côté, tenu par le shérif et son adjoint, n’a pas désemplit.

« Voilà, ça devrait le faire comme ça » sourit-il à Spencer qui a fait le tour du comptoir pour venir lui prêter main forte, laissant Lucinda tenir seule le poste et s’occuper des nouveaux arrivants impatients. « Bah merci et bonne journée à vous deux ! » lance Tyler un peu plus fort, pour être certain que la rousse l’entende elle aussi.
Et là-dessus, il fait volte face en prenant bien soin de surveiller ses plats et leur contenu en s’éloignant, pour ne rien laisser échapper. Sauf qu’il en oublie le décor et ses occupants… A moins que le coup d’épaule soit volontaire, ce qui, vu la suite du discours, ne le surprendrait pas le moins du monde…
« Fais gaffe où tu fous les pieds ! » le sermonne le grand type qui vient de lui faire renverser pratiquement tout ce qu’il tenait si précautionneusement.
« Oh la vache, regarde, ils ont mis l’budget c’t’année ! On a droit a un vrai p’tit peau rouge ! »
« Ouaiiis, pas mal ! T’es pas en costume, mec ? »
« Il doit avoir sa plume dans l’cul ! » s’esclaffe celui des deux qui a l’air le plus imbibé (Tyler se fie à la rougeur de leur nez et leur haleine féroce pour le deviner…)
« Ouais, et j’ai pris mon arc et mes flèches aussi » réplique le cuisinier qui sent son cœur s’accélérer dans sa poitrine.
Evidemment, tous les regards se sont maintenant tournés vers eux. Tyler aimerait que ce soit des regards outrés et que quelqu’un intervienne, mais il n’est pas si naïf que ça. Il sait bien que les affamés de nourriture sont maintenant affamés d’autre chose. Maintenant ce qu’ils veulent voir, c’est le p’tit cuistot pédé et basané se prendre une petite raclée…  La raclée de Thanksgiving. C’est bien comme ça qu’à tourner l’Histoire de toute manière, non ? Avec un beau massacre de ses ancêtres...
Et l’Histoire est faite pour se répéter, encore et encore.

Les poings serrés sur les deux assiettes survivantes (ou presque), prêt à en découdre, Tyler reste planté face aux deux quarantenaires imbibés, le reste de ses vivres étalés à ses pieds.  


_________________
this is how to be a heartbreaker.
   


Dernière édition par Tyler A. Lawson le Mar 21 Jan - 18:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Profil
Secrets
Contact



MessageSujet: Re: 00. stand restauration † 11:40 AM [Lucinda, Spencer & Tyler] Dim 29 Déc - 1:42

Tu secouas la tête. Vous ne fournissiez rien d'autre. « Bonne journée. » lui dis-tu, quelque instant plus tard, tout en continuant de servir les nouveaux arrivés. Pas très longtemps, ils se mirent tous à regarder derrière eux et tu suivis leur regard. Tyler contre deux types à ce que tu voyais. La nourriture était sur le sol. Une scène. Pas aujourd'hui. Une bonne journée. Une très bonne journée. Tu ne voulais pas qu'elle soit gâchée. Ta nourriture était par terre. Ah que non. Tu allais empêcher que ça déclenche une bataille qui ferait que tout ton potage se ramasser par terre. Il allait dans les estomacs, pas ailleurs. Tu quittas ton stand, de toute manière, plus personne n'attendait de nourriture. Ils n'allaient pas la gâcher par l'alcool. Ah que non. C'était ce que tu sentais en arrivant. Les idiots. Tu reconnaissais les deux types. Tu connaissais presque tout le monde en réalité. Tu savais plus au moins quoi faire. Tu te plaças à côté de Tyler, regardant ensuite le plus grand.

« Si vous voulez que votre chien soit soigné la prochaine fois, j'irais prendre une marche si j'étais vous. » fis-tu, calmement. Ou allez voir ailleurs si j'y suis, foutez le camp. Que d'impolitesse de dire tout ça. Ta manière était bien mieux. Tu n'étais pas encore assez en colère pour te laisser emporter et te mettre à crier, à dire des choses un peu plus impolies. Là, tu menaçais le chien. Menacer le chien. Hum. Mais il était assez connu qu'il adorait son chien et qu'il ferait n'importe quoi pour lui. Où irait-il la prochaine fois que l'animal éternuerait ? Le pauvre petit toutou à son papa. Tu te demandais bien comment on pouvait arriver à vénérer un tel animal. Tu tournas ensuite la tête en direction du gigolo numéro deux. Tu ne pensais pas qu'il veuille que tu dises ce que tu savais à propos de lui et d'un certain jeune homme. Comment sa femme le prendrait-il ? Comment son copain l'ami des chiens le prendrait-il ? C'était fou comme tu étais souvent au mauvais moment au mauvais endroit et que tu découvrais certaines choses de cette manière.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Profil
DISPONIBILITES : overbooké
CREDITS : cha
NOMBRE DE MESSAGES : 286
ÂGE : 21
LOGEMENT : Trimble
OCCUPATION : cuistot au Leo's Deli
HUMEUR : excellente
ETAT PHYSIQUE : Tatouages - torse (inscription "Life goes on", sous le téton gauche "mom") ; épaule droite (crâne entouré de fleurs)
Secrets

Feuille de personnage
A propos du secret: C'n'est pas mon problème.
Autres comptes: Dorian Spelling, Hunter Pendleton, Nathaniel Redd
Contact

Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: 00. stand restauration † 11:40 AM [Lucinda, Spencer & Tyler] Mar 21 Jan - 18:54

Thanksgiving

Il n’a jamais eu besoin qu’on vienne le défendre. Rectification : personne n’a jamais pris la peine de le défendre et Tyler a dû apprendre à se débrouiller seul très vite et à défendre sa peau. Sa peau rouge… Sa mère l’aurait bien fait, mais il n’a jamais eu envie de la mêler à tout ça et de lui parler de la manière odieuse dont ses camarades de classe le traitaient perpétuellement. Oh bien évidemment, elle avait eu droit à quelques retours de la part de ses profs qui le jugeaient provocateur.
Provocateur… ca l’avait toujours doucement fait rire. C’est vrai qu’il l’est devenu, mais à une époque, la seule chose qui semblait provoquer ses congénères et réveiller leurs plus bas instincts comme aujourd’hui, c’était tout bêtement la pigmentation naturellement halée de sa peau. Ses manières un peu (parfois beaucoup) efféminées, il les a adoptés bien plus tard, dans le seul et unique but de faire chier le monde et de leur donner une bonne raison de vouloir le poursuivre à travers la ville avec une fourche.      

Du coup, quand Lucinda Redd (qui a la réputation d’être une bigote aux idées très arrêtées et qu’il aurait pensé voir lui jeter la première pierre) vient le défendre, Ty est subjugué. Il se sent tout drôle. Soulagé, reconnaissant, réellement surpris. Il regarde le brin de femme tenir tête avec aplomb aux deux hommes venus lui chercher des noises et la trouve grandiose. Il a apprécié leur échange précédent mais là, tout de suite, il pourrait tout à fait la qualifier de "nouvelle meilleure amie".
Mais il se gardera bien de la mettre mal à l’aise ou de nuire à sa réputation en y allant de ses grandes démonstrations d’affection. Et puis si ça s’trouve, c’est pour la bouffe gaspillée qu’elle se fâche et pas parce que deux arriérés conservateur s’en prendre à l’indien du village qui aime se faire prendre par derrière…

Et puis Spencer s’en mêle aussi. Elle lui glisse un mot à l’oreille et l’incite à ramasser ses assiettes "sans faire d’histoires". Il sait bien qu’elle ne cherche pas à l’accuser de quoi que ce soit, elle est après tout son amie (enfin disons qu’ils rigolent parfois bien ensemble au Leo’s) mais elle veut juste éviter que les choses dégénèrent et que la fête soit gâchée. Parce qu’elle sait aussi bien que lui que si jamais ça venait à arriver, c’est forcément lui qui serait blâmé pour finir… Lui le provocateur, l’agitateur, le pédé qui a voulu se faire remarquer et ruiner la fête américain au nom de son peuple massacré blablabla. Ca lui retomberait forcément sur le coin de la gueule.
 
Alors Tyler prend sur lui, serre les dents, et ramasse les dégâts avec l’aide de Spencer qui le guide ensuite à nouveau vers le stand qu’il venait de quitter. Les deux réels agitateurs ont parus convaincus par l’argument de dissuasion de la rousse et se sont éloignés, non sans une dernière remarque aberrante de connerie. Ces crétins viennent de le traiter de nègre. Nègre… Sérieusement ?
Ca conforte au moins le cuistot dans l’idée qu’ils n’en valaient pas la peine et qu’il a bien fait de suivre les conseils de sa collègue. En tout cas, il n’oubliera pas de cracher dans leur prochaine commande…
« Lucinda ? Tu veux bien resservir Tyler pendant que je m’occupe de tout le monde ? » demande la serveuse en se tournant vers la rousse qui est venu reprendre sa place au stand.
« Merci. »
Spencer lui adresse une dernière tape amicale sur l’épaule avant de retourner servir ses voisins. Ty se tourne donc vers la seconde serveuse du jour, un petit sourire contrit sur les lèvres.
« Désolé pour tout ca gaspillage. J’ai réussi à sauver que ça… Et merci pour c’que vous avez dit. Enfin vous étiez pas obligé de le faire, y a plein d’gens qui auraient rien dit du tout alors…enfin merci quoi. »  


_________________
this is how to be a heartbreaker.
   


Dernière édition par Tyler A. Lawson le Sam 1 Fév - 14:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Profil
Secrets
Contact



MessageSujet: Re: 00. stand restauration † 11:40 AM [Lucinda, Spencer & Tyler] Sam 1 Fév - 3:04

Tu regardas les deux types, attendant de voir s'ils allaient réagir ou non. Après tout, tu aurais pu piler sur leur orgueil et ils auraient pu vouloir s'en prendre à toi cette fois-ci. Ça ne fut pas fait. Ils quittèrent les lieux. Tant mieux. Tu n'avais pas besoin de fauteurs de troubles dans cette journée que tu ne passais pas pour l'instant avec ton mari. Moins tu le voyais, mieux tu te portais. Malheureusement, vous habitiez au même endroit. Tu penserais à ça plus tard. Tu allais te contenter de continuer de faire ce que tu faisais avant cet événement qui allait être, espérais-tu, bien vite oublié. Tu commenças à t'occuper des autres personnes, pendant que Spencer et Tyler s'occupaient de ramasser les dégâts par terre. La jeune femme, une fois de retour, lui demanda de resservir le jeune homme. Tu hochas la tête, finis de mettre ton velouté dans le bol de la personne, allant ensuite te mettre en face de Tyler afin de remplir ses assiettes encore une fois. Il commença par s'excuser et tu secouas la tête, bien que tu pensais autre chose. « Oh. Ce n'est rien. » fis-tu, faisant un sourire très modeste. C'était tout le contraire... tu avais pensé à la bouffe, c'était vrai. Mais, c'était aussi pour lui de cette manière détournée et ça te faisait moins plaisir. Bien que ça marchait avec l'image de bonne citoyenne que tu donnais. N'était-ce pas merveilleux que tu prennes la défenses des opprimés ? Tu étais la prochaine Mère Thérésa. « Ne rendez à personne le mal pour le mal. » citas-tu. Pas de vengeance. Il avait bien fait de pas s'attaquer à eux. Dans l'immédiat tout du moins, parce que tu n'avais aucun contrôle sur ce qu'il pouvait faire plus tard. Tu faisais simplement l'avertir. Toi, tu les avais fait fuir pour éviter que ça ne dégénère. Ce n'était pas vraiment rendre le mal, c'était le prévenir. M'enfin, il n'y avait plus besoin d'en parler puisque c'était à présent terminé. Il n'y avait plus qu'à remplir ses assiettes encore une fois.

« La même chose ? » t'informas-tu ensuite, prenant deux nouvelles assiettes. Il devait toujours avoir faim, il n'avait pas eu le temps de manger. La nourriture qui était toujours là ; peut-être en une quantité moins grosse, mais tout était encore là, pour l'instant. Parce que ce n'était pas en continuant de parler qu'il allait pouvoir manger et qu'il allait pouvoir s'éloigner de toi. Après tout, tu devais être bien ennuyante à ses yeux. Plus vieille, coincée, citant la Bible (bien que tu ne savais même pas s'il savait que ça venait de la Bible ce que tu avais dit), mariée, allant à l'église... bref, vous étiez dans deux mondes complètement différents. Il devait avoir hâte de retourner dans le sien afin d'éviter la bonne influence que tu pourrais avoir sur lui. Et puis, tu préférais qu'il parte avant qu'il te serre la main par exemple. Oh, tu savais très bien que ce ne serait que politesse, mais tu ne voulais pas qu'il te touche, lui et ses habitudes de vie malsaines.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Profil
DISPONIBILITES : overbooké
CREDITS : cha
NOMBRE DE MESSAGES : 286
ÂGE : 21
LOGEMENT : Trimble
OCCUPATION : cuistot au Leo's Deli
HUMEUR : excellente
ETAT PHYSIQUE : Tatouages - torse (inscription "Life goes on", sous le téton gauche "mom") ; épaule droite (crâne entouré de fleurs)
Secrets

Feuille de personnage
A propos du secret: C'n'est pas mon problème.
Autres comptes: Dorian Spelling, Hunter Pendleton, Nathaniel Redd
Contact

Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: 00. stand restauration † 11:40 AM [Lucinda, Spencer & Tyler] Sam 1 Fév - 15:18

Thanksgiving

Pour une bonne chrétienne, franchement, elle n’est pas si terrible. Elle est même vachement cool… Tyler tentera de le garder en mémoire la prochaine fois qu’il voudra mettre tous les connards de culs bénis homophobes dans le même sac. Bon, il va tout de même continuer à prendre des précautions et ne pas venir parader sous son nez avec Aël, mais c’est toujours bon à savoir. L’amérindien sait bien sûr qu’il ne faut pas vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tué et que, s’il ne veut pas prendre le risque d’être dépecé lui-même, il va falloir qu’il soit patient et qu’il évite les démonstrations d’affection trop intenses avec son irlandais favori en pleine rue. Mais ça lui laisse un peu d’espoir.
Un tout petit peu. Parce que si Lucinda est intervenue, c’est parce qu’on venait de l’insulter et de le malmener à cause de son origine ethnique autant que parce qu’il aime autant fricoter avec les garçons que les filles.  Mais ce n’est pas le moment de penser à ça. Il faut qu’il reste positif ! Dans très peu de temps, il va retrouver Aël et ses deux amis, qui ont fait l’effort de se déplacer jusque dans ce trou pour ses beaux yeux. S’il tire une tronche de six pieds de long, ça ne va pas le faire du tout.

« La même chose ? »
« Ouep, s’iou plait ! » sourit-il de toutes ses dents.
Madame Redd s’exécute et le ressert patiemment, délaissant ses autres clients pour quelques instants. Tyler en profite pour contrôler l’écran de son portable et remarque que son coup du moment (il a refusé qu’ils forment officiellement un couple et ne peut donc pas el qualifier de petit ami) est arrivé et le cherche. Il se tient près du stand de musique. Avec Carter Wuornos. Il l’a croisée une ou deux fois au Leo’s Deli. Une jolie fille. Trop jolie pour que ça le mette en confiance. Il est le seul mec que l’irlandais trouve mignon mais ils n’ont jamais encore évoqués son type de femmes… Mieux vaut ne pas le laisser trop longtemps avec la brunette.
Il fait rapidement courir ses doigts sur le clavier pour le prévenir qu’il arrive avec la bouffe et qu’il n’a qu’à aller leur trouver des places.
« Putain » s’agace Tyler en réalisant qu’il a oublié un détail.
Il recommence donc sa manipulation et ajoute un : réserve quatre places stp. Manquerait plus qu’Alex et Bonnie soient contraints d’aller bouffer plus loin. Déjà qu’il n’a pas pris de bouffe pour eux…

Lucinda lui fait comprendre que sa commande est prête et il lui sert un autre sourire en remerciement, avant d’attraper les plats.
« Merci ! Vous êtes trop géniale ! » assure le jeune homme en se retenant de lui sauter au cou (manquerait plus qu’il fasse à nouveau tout tomber…). « Joyeux Thanksgiving et passez quand vous voulez au Leo’s ! J’vous préparerai un truc spécial ! Bonne journée et encore merci Madame Redd ! »
Et là-dessus, sans attendre son reste, il s’éloigne du stand, des papillons dans le ventre, impatient de retrouver Aël et en même temps, un peu stressée par cette première rencontre en public…
Peut-être que les deux connards de tout à l'heure vont avoir envie de le coincer quelque part pour venger leur honneur. Ils ont après tout été mouchés par sa faute par une bonne femme frêle. Et puis c'est certainement la première fois qu'un pédé dans son genre s'en sort aussi bien face à eux. Tout ce qu'il espère, c'est qu'ils ne chercheront pas d'ennuis à Aël par sa faute.

Il laisse échapper un petit couinement de joie et son coeur s'emballe lorsqu'il aperçoit au loin la silhouette familière du médecin légiste qui s'est rapproché des tables et leur cherche des chaises.
« Bon et maintenant : fais pas tout foirer Lawson» se sermonne Ty en allant à sa rencontre, l'estomac noué et le coeur battant à tout rompre dans sa poitrine.


_________________
this is how to be a heartbreaker.
   
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
Profil
Secrets
Contact



MessageSujet: Re: 00. stand restauration † 11:40 AM [Lucinda, Spencer & Tyler]

Revenir en haut Aller en bas
 

00. stand restauration † 11:40 AM [Lucinda, Spencer & Tyler]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Road to Salvation :: GRAYSON :: West Jefferson Street :: PIQUE-NIQUE-