AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Road to Salvation a fermé ses portes.


Partagez | .
 

 hello, I'm your mind giving you someone to talk to

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
Profil
Secrets
Contact



MessageSujet: hello, I'm your mind giving you someone to talk to Dim 24 Nov - 17:07


SPENCER DOYLE

I want to stay in love with my sorrow ᚖ evanescence


Hivers parcourus ∞ 27 ans.  Maternité ∞ grayson, missouri. Ethnie ∞ américaine. Traitement anti ennui ∞ serveuse au leo's et hackeuse quand j'arrive à choper internet... Envoûtement ∞ compliqué. Clan ∞ sinners. Masque ∞ gemma arterton. Thème song

》 Vos sentiments sur Grayson • Une ville que je connais depuis toujours. Une ville que je cherche à fuir depuis longtemps. J'ai toujours cru que je partirais d'ici mais j'y suis toujours. Pourquoi ? Parce qu'au fond j'y suis attachée. Où irais-je ? Que trouverais-je ailleurs ? d'une certaine façon, je me sens en sécurité ici. Je connais les gens, les rues, les faits... Grayson, c'est un trou dont on ne sort pas. Et pour l'instant, j'ai surtout l'impression de creuser plus profond que de me tirer vers le haut !





IL ÉTAIT UNE FOIS...


L'histoire commence il y a vingt-sept ans à Grayson, comme tant d'histoires commencent. Un homme, une femme, ils se rencontrent, s'aiment, se marient et font des enfants. Certainement pensaient-ils à "ils vécurent heureux et eurent beaucoup d'enfants" mais ce ne fut pas le cas. L'histoire est beaucoup plus réelle que ça ! Oh bien sûr ils vécurent heureux pendant quelques temps mais l'enfant causa leur perte. Il y a vingt-sept ans, naissait Spencer. Bébé aux cheveux noirs, elle fut la cause du malheur. Alors que le médecin s'occupait de sortir l'enfant, la mère elle, succombait. Une hémorragie l'emporta alors qu'elle venait de mettre au monde son premier et dernier enfant. Il parait qu'elle n'eut même pas le temps de la voir... L'enfant fut déposé dans les bras de son père qui avait le regard fixé sur sa femme. Les larmes, silencieuses, dégoulinaient sur son visage alors que Spencer gigotait légèrement. Avait-il conscience qu'il était devenu père ? Ou n'avait-il en tête que la perte de sa femme ? En tout cas, l'histoire montrera qu'il comprit, comme il la voyait et l'entendait, la situation. Pour lui, la responsable c'était elle. Au fond, il n'avait jamais voulu d'enfant. Il ne voulait qu'elle... mais elle en voulait alors ils avaient procréer. Grosse erreur ! La gosse avait tué sa femme, l'amour de sa vie. Et maintenant il allait devoir vivre avec, élever l'enfant et faire comme si de rien n'était ? Non... il lui ferait payer. Au début, il la laissait pleurer des heures, il s'occupait le moins possible d'elle. Un jour, il commença à la frapper. Une bêtise, une gifle. Un verre de trop, un coup de pied au cul. Il voyait dans ses yeux qu'elle le détestait mais elle avait peur de lui aussi. Il le sentait. Et ça lui faisait plaisir ! Mais elle était sa fille. Il aurait dû se méfier.

~~~~

J'avais dix-huit ans. Je pensais qu'arrivée la, je partirais. Je quitterais cet endroit de malheur pour trouver le bonheur ailleurs. Maintenant que j'y étais, que j'avais l'âge de partir, je me rendais compte que je m'étais mis le doigt dans l'oeil. Et bien profond en plus ! J'avais pas de thunes, pas de voitures, que mes pieds pour m'en aller. Et m'en aller pour aller où ? Passé les villages alentour, je ne connaissais rien. Et j'avais peur. Je la sentais au fond de moi, comme une vieille amie. Jamais elle ne m'avait quitté. J'avais grandi avec elle. Chaque fois que je sortais, que je rentrais, que je bougeais quelque chose dans la maison, que j'ouvrais la bouche, elle était la. Mais aujourd'hui, je sentais autre chose grandir en moi. De la colère mêlée à une pointe d'audace, de courage. La colère je connaissais aussi, mais je n'avais jamais rien fait avec. La c'était différent. C'était le moment de faire quelque chose, d'agir. Comme d'habitude, il rentra. La porte claqua et j'entendis des grommellements, des petits bruits indistincts. Ma respiration se fit plus courte et, assise sur mon lit, mes mains se crispèrent sur mon matelas. Il monta les marches, petit à petit. La rambarde grinçait alors qu'il penchait d'un coté ou de l'autre. Je le voyais bien, ivre mort, tentant de monter les escaliers qui menaient à l'étage. A ma chambre. Je me levai discrètement et posai une main sur la poignée de ma porte. J'écoutais pour savoir où il en était. Encore quelques marches. J'actionnai la poignée tout doucement et la porte s'ouvrit légèrement. Je jetai un regard dans le couloir et le vis. Il ne lui restait que deux marches à grimper. C'était le moment. Celui que j'attendais depuis longtemps. D'un pas de chat je sortis de ma planque. Ce n'est que quand j'arrivai en haut des marches qu'il me remarqua. Les yeux pleins de haine, l'haleine sentant l'alcool à des kilomètres il me lança :Qu'est-ce que tu fous la ? Retourne dans ta chambre ! Petite salope ! Ce fut ses derniers mots. Je le poussai violemment et il tomba à la renverse dans les escaliers. Il les descendait plus vite qu'il ne les montait... Deux secondes plus tard, son corps sans vie gisait en bas des marches. Une main sur la rambarde je le regardai pendant quelques minutes. C'était assez bizarre ce que je ressentais à ce moment la. Je pensais que j'aurais dû ressentir du dégoût à mon égard, j'aurais dû me dire que c'était mal ce que je venais de faire. Mais à part du soulagement de voir ce sale con mort, rien. Un grand vide s'était emparé de moi. Je descendis les escaliers. Arrivée en bas, je regardai le corps de toute ma hauteur. Et un sourire se dessina sur mon visage. J'avais réussi. J'étais libre ! Libre de lui. Libre de ses coups, de ses insultes, de la peur qu'il m'inspirait. Je décrochai le combiné du téléphone et appela la police. Mon père était accidentellement tombé dans les escaliers.

~~~~

L'ordinateur s'allumait lentement devant mes yeux. Une minute, puis deux et enfin le bureau apparu. Il lui fallut encore au moins une minute pour être totalement opérationnel. Pourquoi j'avais allumé cet engin déjà ? Je sais plus... je me disais juste que j'avais été conne de ne pas emmener mon ordi personnel. Ca aurait été quand même plus rapide ! Parce que même pour avoir une page internet il fallait être patient ! Heureusement de la distraction arrivait droit sur moi. Je le regardai s'approcher de moi, rasé de près, bien fringué. Pas costard cravate mais quand même bien sapé pour Grayson. Un sourire se dessina sur nos deux visages alors que nos regards se croisèrent. Je me remis à regarder l'ordinateur en face de moi, satisfaite de l'effet que je lui faisais. Cela faisait maintenant quelques mois qu'on sortait ensemble, même si nous n'avions rien officialisé. Personne ne savait ? Je n'étais pas dupe, les ragots circulaient très bien à Grayson, mais ce n'était pas pour ça qu'on se montrait ensemble. Il prit une chaise à coté de moi et m'embrassa sur la joue. Alors jeune fille ? On fait des recherches pour l'école ? Je lui mis un coup de coude gentil. T'es con ! Je pouffais. Comme une ado pré-pubère. La classe quoi ! Il n'en fit rien et ajoutai : Tu as trouvé notre destination ? Je n'ai même pas ouvert de page internet ! Cela faisait quelques jours qu'il me tannait pour qu'on parte un week-end ensemble. Dans l'idée ça me plaisait. Qu'on parte tous les deux en amoureux. Mais au fond je voyais surtout qu'il s'investissait à fond dans cette relation. Il faisait tout pour qu'on soit ensemble, et qu'on finisse par révéler à tout le monde notre histoire. Mais je n'en étais pas sure. Nous étions si différents ! Il avait tout du gars bien sous tout rapport alors que moi... Battue par un père violent, j'avais tué mes deux parents et je craquais des infos sur internet pour les vendre à des gens pas très nets. Bien sur, il ne savait rien de tout ça. Pour lui je n'étais qu'une orpheline, serveuse au Leo's... Une version bien édulcorée de la vraie Spencer ! Mais je cédai et nous partîmes un week-end à New-York, goûté la vraie vie.

Quand nous revenions, je mis fin à tout ça. Ce week-end nous offrit un merveilleux moment à tout les deux mais il me fit surtout comprendre la réalité. Jamais lui et moi nous finirions nos jours ensemble. Ma vie est un calvaire et je ne voulais pas lui infliger ça, l'entraîner vers le bas, lui qui avait une bonne position en ville. Je le quittais alors que j'étais folle de lui ! Mais c'était mieux ainsi. Il allait pouvoir se trouver une gentille petite femme, avoir des gosses, une maison avec la barrière blanche. Tout ça ce n'était pas pour moi...


~~~~

22h15. Je sortais enfin du taf ! Pas trop tôt franchement ! Y'a des soirs comme ça où bosser me fais chier quand même. Je décide donc d'aller boire un verre avant de rentrer chez moi, histoire de me changer les idées. Quand j'entre, un coup d'oeil et je vois que je connais toutes les personnes présentes ici ce soir. Des graysonniens. Il n'y en a qu'un qui ne me dit pas grand-chose... Spencer ! Viens voir un peu par ici ! L'un des gars qui est avec l'inconnu m'interpelle et je m'approche d'eux. Ouais, y'a que lui que je connais pas. Salut les garçons ! Comment ça va ce soir ? Je prends une chaise et me joins à eux. Ils m'offrent même une bière avant de me répondre : Bien bien ! Tu te souviens d'Elijah ? Je regarde le dénommé Elijah. Il me fixe de ses yeux bleus. Des yeux que je connais bien ! Ils ont les mêmes... Ouais je me souviens d'Elijah. Ca faisait un bail qu'on t'avait pas vu dans le coin... C'est le petit frère de mon ex. Franchement, j'ai jamais fait gaffe à lui. Quand j'ai commencé à sortir avec son frangin, lui était déjà parti. Personne ne sait où ! Mais le voila de retour. Tu vas rester longtemps dans le coin ? Déjà marre de voir ma gueule ? Ils n'ont pas que les yeux en commun on dirait. Leurs voix est similaire. Si ça me surprend je n'en laisse rien paraître et le fixe. C'était juste pour info. Savoir si je te reverrai demain et après-demain ou dans une semaine ! J'ai acheté une baraque en ville. Je reste. Ce sont les derniers mots sortis de sa bouche de toute la soirée. Il a bu sa bière tout en m'observant, longuement des fois. Il n'a pas vraiment participé à la petite soirée... Ce n'est que quand le bar a fermé qu'il l'a enfin ouvert. Les autres étaient partis sans m'attendre. Ca ne me dérangeait pas, je suis une grande fille je peux me débrouiller toute seule ! Mais à peine ai-je fais quelques pas qu'il sort de l'ombre. Je t'accompagne. Ma piaule est sur ta route. Si ça l'amuse... Il marche à coté de moi, toujours sans rien dire. Au début je m'en foutais qu'il cause pas. Mais la... ça m'agace ! Il a peur de quoi ? Que je le bouffe ? T'as pas changé depuis la dernière fois où je t'ai vu. Je le regarde, surprise de l'entendre dire ça. Il a comme un petit sourire malsain sur son visage... T'es toujours aussi canon ! Au moins il n'y va pas par quatre chemins ! Merci. Ca fait toujours plaisir ! La je deviens carrément aguicheuse. Faut dire qu'il est pas mal du tout ! J'en oublie même qu'il est le frère de mon ex ! Le reste du chemin ne me fait pas reprendre mes esprits. En même temps, deux minutes plus tard on était devant chez moi... Foutue petite ville ! Bon ben... bonne nuit ! Tu veux pas rester boire un dernier verre ? On sait tous ce que ça veut dire... Il accepta bien sur ! Mais bizarrement, rien ne se passa... on ne fit que discuter ! Si si je vous jure ! Ce n'est que bien plus tard qu'il me fit du charme. Ca m'amusais, je le trouvais sympa, je craquais. Un jour, je me surpris à penser être amoureuse de lui... moi qui ne voulais plus entendre parler d'amour ! Mais la c'était différent... plus réel. Et ça l'est toujours.




Derrière les montagnes

Printemps vécus ∞ 23.  Perdu dans les montagnes ∞ face de bouc. Pseudo pas beau ∞ vala29. Degré d'addiction ∞ 7/7j. Perle enfouie ∞ CODE OK Mots doux ∞ :bra: .
images by ikyrel, tumblr (c) fiche by .reed


Dernière édition par Spencer Doyle le Mer 4 Déc - 10:14, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Profil
DISPONIBILITES : overbooké
CREDITS : cherrylips
NOMBRE DE MESSAGES : 684

ÂGE : 29
LOGEMENT : East Jefferson Street (8)
OCCUPATION : pompiste/mécano au Teller & Redd's Garage (Grayson)
HUMEUR : massacrante
ETAT PHYSIQUE : Blessures - Il boite légèrement depuis son altercation avec le père de Baby, survenue peu de temps après que Carter l'ait percuté avec sa voiture.

Tatouages - dos complet (une faucheuse accompagnée des mots "son of anarchy" ) ; avant-bras droit (pierre tombale sans nom, encadrée par un arbre mort, une lune et quelques corbeaux)
Secrets

Feuille de personnage
A propos du secret: C'n'est pas mon problème.
Autres comptes: Dorian Spelling, Nathaniel Redd, Tyler Lawson
Contact

Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: hello, I'm your mind giving you someone to talk to Dim 24 Nov - 17:10

Bienvenue ma belle ! pervers 
N'hésite pas si tu as la moindre question, j'suis ravie de te retrouver dans le coin et t'es waaay much sexier avec cet avatar !

_________________
I've been a fool and I've been blind
I can never leave the past behind
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Profil
Secrets
Contact



MessageSujet: Re: hello, I'm your mind giving you someone to talk to Dim 24 Nov - 17:13

Bienvenue ici & bon courage pour le reste de ta fiche ! brew
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Profil
Secrets
Contact



MessageSujet: Re: hello, I'm your mind giving you someone to talk to Dim 24 Nov - 17:15

Hunter > je suis toujours sexy sache le ! Cool 
et si j'ai un problème, je te harcèle sans problème mehehe 

Bob > merci pervers 
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Profil
DISPONIBILITES : overbooké
CREDITS : Pic @Tumblr
NOMBRE DE MESSAGES : 1044
ÂGE : 23
LOGEMENT : East jefferson street (7)
OCCUPATION : Animatrice sur la radio locale
HUMEUR : Triste (a cause d'Alex parce qu'il est méchant)
ETAT PHYSIQUE : Bilan de la confrontation avec Bonnie : Deux côtes fêlées plaies au niveau de la lèvre inférieure et de l'arcade sourcilière, ecchymoses et contusion sur le visage, les mains, les épaules et le ventre.
Secrets

Feuille de personnage
A propos du secret: Je ne veux rien savoir.
Autres comptes: Samuel J. Donnelly
Contact

Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: hello, I'm your mind giving you someone to talk to Dim 24 Nov - 17:24

Welcome dear !
Bon courage pour l'écriture de ta fiche ! bounce 

_________________
"I hurt myself today to see if I still feel. I focus on the pain,the only thing that's real. The needle tears a hole, the old familiar sting, try to kill it all away...But I remember everything. What have I become? My sweetest friend. Everyone I know goes away in the end"

Revenir en haut Aller en bas

Invité
Profil
Secrets
Contact



MessageSujet: Re: hello, I'm your mind giving you someone to talk to Dim 24 Nov - 17:24

merci hurray 
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Profil
DISPONIBILITES : disponible
CREDITS : Bazz
NOMBRE DE MESSAGES : 437
ÂGE : 22
LOGEMENT : Entre chez l'oncle à Grayson même et Ethan à Trimble
OCCUPATION : Danseuse / dealeuse
HUMEUR : Ta mère.
ETAT PHYSIQUE : Plutôt fatiguée par les récents évènements, style avortement, bagarre tout ça.

29/12/13 : bagarre avec Carter > visage tuméfié, côte cassée, main droite fracturé. Bleus et autres blessures au visage. Rambo quoi.
Secrets

Feuille de personnage
A propos du secret: C'n'est pas mon problème.
Autres comptes: Une Bonnie suffit.
Contact

Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: hello, I'm your mind giving you someone to talk to Dim 24 Nov - 18:25

Hello beauté des bois What a Face bienvenue parmi nous ! J'adore ton avatar I love you Si t'as la moindre question n'hésite pas, j't'assure, on mord pas pervers 

_________________

   
“it's better to burn out than to fade away“#Neilyoung
APACHE.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Profil
Secrets
Contact



MessageSujet: Re: hello, I'm your mind giving you someone to talk to Dim 24 Nov - 20:07

Bienvenue parmi nous !
Bon courage pour ta fiche ( & c'est faux, certains mordent! '-' )
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Profil
Secrets
Contact



MessageSujet: Re: hello, I'm your mind giving you someone to talk to Dim 24 Nov - 20:23

oh la belle gemma. I love you

Bienvenue.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Profil
Secrets
Contact



MessageSujet: Re: hello, I'm your mind giving you someone to talk to Dim 24 Nov - 23:11

Bienvenue par ici & bon courage pour ta fiche cheer 
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Profil
Secrets
Contact



MessageSujet: Re: hello, I'm your mind giving you someone to talk to Lun 25 Nov - 8:38

merci à tous ! maracas jo 
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Profil
DISPONIBILITES : disponible
CREDITS : shiya
NOMBRE DE MESSAGES : 290

ÂGE : 24
LOGEMENT : Madison Street (11)
OCCUPATION : médecin urgentiste à Trimble
HUMEUR : tendu
Secrets

Feuille de personnage
A propos du secret: C'est notre faute...
Autres comptes: Nathaniel Redd, Hunter Pendleton, Tyler Lawson
Contact

Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: hello, I'm your mind giving you someone to talk to Lun 25 Nov - 17:05

Pop !
Je viens de lire ta fiche et avant de pouvoir valider, je vais te demander de revoir les conjugaisons, parce que ça pèche pas mal silent 

_________________

I need to know now, know now
can you love me again ?
know I’ve done wrong, left your heart torn, took you so low where only fools go, it’s unforgivable, I stole and burnt your soul, is that what demons do? They rule the worst of me, destroy everything, they bring down angels like you. Now I’m rising from the ground, rising up to you, filled with all the strength I've found
apache.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Profil
Secrets
Contact



MessageSujet: Re: hello, I'm your mind giving you someone to talk to Lun 25 Nov - 17:25

C'est comment la ?
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Profil
DISPONIBILITES : disponible
CREDITS : Bazz
NOMBRE DE MESSAGES : 437
ÂGE : 22
LOGEMENT : Entre chez l'oncle à Grayson même et Ethan à Trimble
OCCUPATION : Danseuse / dealeuse
HUMEUR : Ta mère.
ETAT PHYSIQUE : Plutôt fatiguée par les récents évènements, style avortement, bagarre tout ça.

29/12/13 : bagarre avec Carter > visage tuméfié, côte cassée, main droite fracturé. Bleus et autres blessures au visage. Rambo quoi.
Secrets

Feuille de personnage
A propos du secret: C'n'est pas mon problème.
Autres comptes: Une Bonnie suffit.
Contact

Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: hello, I'm your mind giving you someone to talk to Lun 25 Nov - 19:08

Hey beauté des bois jolis de minuit de mon paradis… XD What a Face

Spencer Doyle a écrit:
e me levai discrètement et posa une main sur la poignée de ma porte
Il ne reste que cette faute là en ce qui concerne les conjugaisons ma jolie, sinon y'a un autre truc qu'il faudra réviser c'est qu'à Grayson, Internet n'est utilisable qu'à la Bibliothèque ! Si tu souhaites la laisser hackeuse malgré cet impératif, il faudra prendre cette condition en compte ! Si tu souhaites abandonner ce métier, fais-le parvenir, que tu puisses régler tout ça et ensuite je te valide ! Smile

Bisous de cookie-bonnie !

_________________

   
“it's better to burn out than to fade away“#Neilyoung
APACHE.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Profil
Secrets
Contact



MessageSujet: Re: hello, I'm your mind giving you someone to talk to Lun 25 Nov - 19:15

Pour la faute c'est corrigé.
concernant le métier, j'y ai pensé ! elle pourrait avoir internet à la bibliothèque et peut être en allant dans les villes alentour non ? Mais je pense qu'elle ferait ça une fois de temps en temps ^^
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Profil
DISPONIBILITES : disponible
CREDITS : Bazz
NOMBRE DE MESSAGES : 437
ÂGE : 22
LOGEMENT : Entre chez l'oncle à Grayson même et Ethan à Trimble
OCCUPATION : Danseuse / dealeuse
HUMEUR : Ta mère.
ETAT PHYSIQUE : Plutôt fatiguée par les récents évènements, style avortement, bagarre tout ça.

29/12/13 : bagarre avec Carter > visage tuméfié, côte cassée, main droite fracturé. Bleus et autres blessures au visage. Rambo quoi.
Secrets

Feuille de personnage
A propos du secret: C'n'est pas mon problème.
Autres comptes: Une Bonnie suffit.
Contact

Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: hello, I'm your mind giving you someone to talk to Lun 25 Nov - 19:18

Merci ! Wink
Oui, la restriction d'Internet, à mon avis ne concerne que Grayson, mais c'est à voir avec Chachoune ! Si tu souhaites garder ce métier, c'est parfait alors Smile




fiche validée


Bienvenue sur “Road to Salvation”…
...et merci de ton inscription vala29.
On espère que tu te sentiras bien ici, on t'ouvre tous nos bras ! What a Face I love you

Tu peux donc désormais poster dans toutes les catégories du forum et commencer à RPer. La section demandes diverses te permettra de te créer un répertoire de liens et de trier tes sujets, mais également de faire une demande d'emploi ou de logement.
Le flood des RP pourra te permettre de communiquer avec les autres joueurs une fois tes sujets lancés.

Ayant choisi un personnage inventé tu remportes dores et déjà 5pts. à dépenser comme tu le souhaitera par la suite. Pour voir ce qu'ils te permettent d'obtenir, tu peux consulter le sujet d'explication du système de points du forum.

Si tu ne te sens pas très à l'aise, RTS dispose d'un service de parrainage.  

Amuse-toi et n'hésite pas à flooder, jouer, chatboxer avec nous du matin au soir et du soir au matin ! king2 

_________________

   
“it's better to burn out than to fade away“#Neilyoung
APACHE.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Profil
Secrets
Contact



MessageSujet: Re: hello, I'm your mind giving you someone to talk to Lun 25 Nov - 19:22

merciiii creepy 
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
Profil
Secrets
Contact



MessageSujet: Re: hello, I'm your mind giving you someone to talk to

Revenir en haut Aller en bas
 

hello, I'm your mind giving you someone to talk to

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Road to Salvation :: HORS JEU :: Archives :: gestion des personnages-